ODD 14 : Vie aquatique

55 résultats

Affiner votre recherche

55 résultats

Vue aérienne d’une zone insulaire mêlant bras de mer et langues de terre très végétalisées.

Le marché du carbone bleu, miracle ou mirage ?

Dans le contexte du changement climatique, la grande capacité de certains milieux côtiers à stocker du carbone intéresse au plus haut point. De nombreuses initiatives pour les réhabiliter et les protéger ont été lancées. Mais cette ruée mercantile vers le « carbone bleu » pourrait s’avérer...
Une plage des Seychelles, sable blanc, mer bleue turquoise et petit bateau de pêche

Économie bleue : la pêche essentielle aux petits États insulaires en développement

Plantation d'olivies dans le désert, avec des arbres parfaitement alignés s'étendant à perte de vue.

La biodiversité tributaire des valeurs accordées à la nature

Un article récemment paru dans Nature, co-signé par 69 spécialistes des sciences de la durabilité, résume les idées rassemblées par le rapport de l’IPBES sur les différentes valeurs attribuées à la nature. Un des principaux auteurs de ce rapport et cosignataire de la publication, Ignacio Palomo...

Sauver les coraux, le leitmotiv de Cinzia Alessi

En 2020, Cinzia Alessi s’est installée en Nouvelle-Calédonie pour étudier les coraux vivant dans des environnements extrêmes. Ses travaux de thèse en écophysiologie corallienne viennent d’être récompensés par le prix l’Oréal-Unesco Jeune Talent pour les femmes et la science 2023. Portrait de cette...

Une perliculture plus durable avec Margaux Crusot

En 2020, en parallèle de son activité de chargée d’étude sur les biomatériaux en perliculture à l’université de Polynésie française et l’unité Écosystèmes insulaires océaniens, Margaux Crusot entreprend un doctorat sur la réduction des déchets plastiques associés à l’activité perlicole. Sa thèse est...

Connaître, gérer et préserver la biodiversité marine, les ambitions du labo Marbec

Concilier la préservation de la biodiversité marine, les enjeux climatiques et la durabilité des usages socio-économiques du milieu océanique est une affaire complexe, qui concerne l'objectif de développement durable 14, dédié à la vie aquatique. Les scientifiques de l’unité MARBEC (Marine...
Vue sous-marine sur des coraux.

À Madagascar, les aires marines protégées profitent aussi aux coraux

À Madagascar, dans le cadre du Laboratoire mixte international MIKAROKA, des chercheurs de l’IRD et de l’Institut halieutique et des sciences marines montrent pour la première fois que les aires marines protégées de la Grande île ne préservent pas seulement les poissons. Elles sont aussi bénéfiques...

Dans les filets, les invisibles de la pêche

Qui n’a pas en tête les images d’un dauphin ou d’une tortue marine emprisonnée dans un filet de pêche ? Les prises accessoires – ces poissons, mammifères marins, reptiles et oiseaux capturés accidentellement dans les filets ou par des hameçons – sont les victimes collatérales de la pêche. Un...

IMAGO sonde les océans

L’unité d’appui et de recherche IMAGO, installée à Brest, Dakar et Nouméa, déploie des dispositifs d’observation et des techniques d’analyse. En permanence, les instruments de mesure, statiques ou mobiles, de ses équipes d’océanographie surveillent l’océan pour fournir des données aux recherches en...
Turbulence de différentes teintes de bleu

Petites turbulences océanographiques, grand impact climatique ?

Pour obtenir des prévisions les plus fiables possibles sur les écosystèmes marins de demain, il faut tenir compte des phénomènes turbulents de petites échelles, négligés à ce jour par les modèles climatiques : c’est ce que suggère une étude à laquelle a participé l’IRD.

Le réchauffement menace la faune marine, la preuve par les sonars

Les risques de déclin que fait peser le réchauffement climatique sur la faune marine étaient jusqu’à ce jour prédits par des simulations de l'écosystème marin. Pour la première fois, une étude corrobore et affine ces projections à l’aide d’outils informatiques mais également des observations de...

LEMAR : révéler les richesses des mers et des océans

Le laboratoire des sciences de l’environnement marin (LEMAR) est installé à Brest, mais il mène des recherches sur toutes les mers du monde. Regroupant des écologistes, des biologistes, des bio-géochimistes, des chimistes, des physiciens et des juristes de l’environnement marin, il conduit des...
Photo sous-marine montrant des organismes spongiaires installés sur le plancher océanique.

Les éponges, grandes gagnantes de l’acidification des océans ?

Selon une récente étude impliquant l’IRD, les éponges de mer tropicales pourraient résister aux effets de l’acidification des océans et devenir prédominantes dans les récifs coralliens, au détriment des coraux. Les scientifiques émettent également une intéressante hypothèse pour expliquer cette...

Sophie Bonnet, exploratrice des déserts océaniques

Les microorganismes marins pourraient-ils absorber davantage de CO2 qu’on ne le pense ? Et ainsi participer à diminuer le réchauffement climatique ? C’est ce que pense l’océanographe Sophie Bonnet qui vient de décrocher une bourse européenne ERC Consolidator pour financer HOPE, son projet de...

Pêche au thon : comment réduire la pollution ?

Les navires thoniers utilisent des dispositifs de concentration de poissons (DCP), jusqu’à 100 000 par an, pour accroître leurs volumes de pêche. Près de la moitié de ces DCP, des radeaux constitués de bois et de plastique, se perdent dans les océans, sombrant dans l’eau ou s’échouant sur les côtes...

La salinité fluctuante de la lagune Nokoué

Les travaux de scientifiques français et béninois révèlent les fortes variations naturelles que connait la salinité de la lagune Nokoué au Bénin. Le déséquilibre de ces mécanismes pourrait menacer la pérennité de ce vaste écosystème qui est le garde-manger des populations alentour.
Banc de thon vu sous l'eau, s'écartant autour de l'objectif de l'appareil photo.

Le thon révèle les disparités régionales du mercure océanique

Les scientifiques explorent la variabilité des teneurs en mercure du thon dans le Pacifique. Ils montrent que ces teneurs dépendent à la fois de phénomènes naturels, liés au fonctionnement biogéochimique de l’océan, et de sources anthropiques.

Hydrologie spatiale : l’eau sous l’œil des satellites

La télédétection satellitaire a révolutionné en quelques décennies la compréhension du cycle de l’eau sur les continents. Pourquoi et comment cette hydrologie spatiale, et les modèles numériques qu’elle alimente, permettent aujourd’hui de développer des applications précieuses pour la gestion de la...
paysage de mer et de ciel au coucher du soleil : rose, jaune et bleu

Reconnaître les droits de la nature

Pour Victor David, chercheur en droit de l’environnement et du développement durable dans l’UMR SENS – Savoirs Environnement Sociétés, reconnaître la nature ou les éléments qui la composent comme sujets de droits est une solution pertinente pour assurer une meilleure protection de la biodiversité...

Mar Benavides et les microorganismes nourriciers de l’océan

Jeune chercheuse passionnée par l’infiniment petit au sein des océans, Mar Benavides vient d’obtenir la médaille de bronze du CNRS. Elle étudie le fonctionnement des diazotrophes, des bactéries qui fournissent de l’azote à l’ensemble de la chaîne alimentaire sous-marine. Son objectif : analyser la...