Scène de funérailles traditionnelles dans un village d'Afrique de l'Ouest. Des hommes en tenue de prière mulusmane se tienne de dos, l'un debout les autres assis au sol, en demi-cercle face à la famille du défunt.

Les funérailles sont un rite traditionnel important dans les cultures d'Afrique de l'Ouest

© Sandra Francello

Enterrer dignement les morts du Covid-19 en Afrique

Mis à jour le 02.06.2020

Les anthropologues du Réseau anthropologie des épidémies émergentes (RAEE) ont publié une note pratiqueAccompagner les mourants et enterrer dignement en temps de Covid-19 : anticiper les mesures sanitaires en Afrique 1, à destination des autorités sanitaires en Afrique, sur l’accompagnement de la fin de vie et des décès en contexte de pandémie de Covid-19. Issues de recherches antérieures et actuelles sur les impératifs sociaux et culturels entourant la mort – du trépas à l’inhumation – ces recommandations visent à concilier des règles de biosécurité, pour éviter que le corps du défunt soit à l’origine de contaminations, tout en respectant les valeurs et pratiques sociales des populations concernées et les volontés de la famille. Elles sensibilisent les autorités chargées de lutter contre les épidémies afin qu’elles prévoient des procédures pour adapter localement les mesures de biosécurité funéraires en accord avec les familles et les communautés.
Les expériences antérieures montrent l’importance de renforcer la capacité des équipes d’intervention à coconstruire en permanence des modalités d’adaptation et des pratiques de résilience, sans jamais transiger sur le respect des impératifs de biosécurité, de la dignité du défunt et des exigences culturelles ou religieuses.