Biodiversité

74 résultats

Affiner votre recherche

74 résultats

Canopée d’une immense forêt, vue d’en haut.

Le réchauffement mine la longévité des arbres tropicaux

Les scientifiques éclairent l’impact délétère du changement climatique sur les forêts tropicales humides. Asséchés par un air plus chaud, les arbres meurent plus qu’avant. Et le rôle de puits de carbone atmosphérique joué jusqu’ici par ces écosystèmes pourrait être remis en cause.

Le café robusta sauvage à l’épreuve du changement climatique

D’ici 2050, les conditions climatiques des forêts tropicales africaines vont changer et bouleverser l’habitat des espèces les occupant. Une étude révèle que certaines populations sauvages de caféiers robusta, espèce endémique de ces zones et véritable indicatrice pour la forêt tropicale humide...

Biodiversité végétale intertropicale : comment mieux la connaître, la gérer et la valoriser ?

À l’occasion de la parution de l’ouvrage collectif Biodiversité des écosystèmes intertropicaux – Connaissance, gestion durable et valorisation, ses coordinateurs reviennent sur les programmes scientifiques qui ont donné naissance à ce travail collaboratif et sur les différents enjeux qu’il recoupe...

Gestion de l'eau, un enjeu de développement durable

Source de toute vie, l’eau est essentielle à notre santé, à notre bien-être et à notre dignité mais aussi au fonctionnement de nos écosystèmes et de nos sociétés. L’accès à l’eau est donc également synonyme de développement. Pourtant, de par le monde, l’eau est surexploitée, gaspillée et souillée à...

Pour préserver la biodiversité, ne délaissons pas les aires non protégées

Des gobies au menu des océans chauds

L’anchois péruvien est le poids lourd de la pêche marine mondiale. Mais son habitat idéal, le courant de Humboldt, a longtemps été dominé par des poissons beaucoup plus petits. Son règne pourrait donc se révéler éphémère comme le montrent Renato Salvatteci du Centre pour l’Océan et la Société, en...

Les variations génétiques du pois chiches révélées

Une équipe internationale de chercheurs a étudié le génome de 3 366 variétés de pois chiches, collectées dans différentes parties du monde. Un travail qui a permis de préciser l’histoire évolutive du pois chiche, les effets de la domestication sur son génome, mais aussi de mettre en évidence les...

Dans les serres, des plantes sous surveillance

À Montpellier, accolées aux laboratoires des unités de recherche PHIM et DIADE, des serres abritent depuis 1990 des centaines de plantes d’origine tropicale. Les différentes variétés de riz, mil, sorgho, maïs ou même maniocs et caféiers constituent une base de données et d’expérimentations...

Connaissez-vous la litière forestière fermentée, ce fertilisant prometteur utilisé en agroécologie ?

Mangroves sous pression : pour une gestion inclusive

Bien que soumises à d’importantes pressions naturelles et anthropiques, les mangroves jouent un rôle essentiel dans la résilience des écosystèmes côtiers et des populations face au changement climatique et la mondialisation. Marie-Christine Cormier-Salem, de l’UMR Paloc, est intervenue lors d’une...
Vue aérienne d'un delta avec de multiples chenaux irriguant les plaines inondables

Deltas africains : pour une gestion collaborative de paysages dynamiques

Stéphanie Duvail, géographe dans l’UMR Paloc, s’intéresse aux deltas africains, ces paysages variés qui résultent d’un équilibre entre forces marines et forces fluviales. Avec ses collègues, Wanja Nyingi, ichtyologue au National Museums of Kenya, Dominique Hervé de l’UMR SENS et Olivier Hamerlynck...

Conservation des espaces naturels : les leçons des « territoires de vie » au Maroc et en Méditerranée

paysage de mer et de ciel au coucher du soleil : rose, jaune et bleu

Reconnaître les droits de la nature

Pour Victor David, chercheur en droit de l’environnement et du développement durable dans l’UMR SENS – Savoirs Environnement Sociétés, reconnaître la nature ou les éléments qui la composent comme sujets de droits est une solution pertinente pour assurer une meilleure protection de la biodiversité...

Humains et singes : des vers intestinaux en partage

Au Cameroun et au Gabon, une étude vient de mettre en lumière la présence importante d'helminthes, des vers intestinaux, dans les fèces de plus de 300 gorilles, chimpanzés et petits singes. Les primates non humains pourraient constituer ainsi un réservoir de ces vers qui provoquent des helminthiases...

Comment mesurer l’adaptation de la stratégie alimentaire des coraux ?

La revue scientifique Science Advances a publié en 2020 une approche méthodologique nouvelle décrivant la stratégie alimentaire des coraux. Trois chercheurs de l’IRD viennent d’y apporter un commentaire technique afin qu’elle prenne davantage en compte les changements environnementaux à fine échelle...
Un lézard vert

Colonisation et extinction massive des reptiles de Guadeloupe

Biodiversité : entre fragilité et durabilité

Tous les indicateurs sont unanimes : l’érosion de la biodiversité a atteint un niveau sans précédent depuis des centaines de milliers d’années. En cause, les activités humaines dont l’impact n’affecte pas seulement des espèces et des écosystèmes emblématiques comme l’ours blanc ou la grande barrière...

Le safou, un fruit révélateur d’une diversité génétique urbaine et dynamique

Les perturbations liées à l’activité humaine – surexploitation, déforestation, changement climatique, etc. – constituent autant de menaces pour la diversité génétique des plantes. Pourtant, les citadins, planteurs de jardins de case, peuvent jouer un rôle positif important dans la conservation des...
une chenille blanchâtre dans une tige de maïs ouverte tenue par une main

Légionnaire d’automne en Afrique : un nouveau ravageur pour le maïs

Au Kenya, l’étude de la présence des insectes nuisibles dans les cultures du maïs a montré qu’un nouveau ravageur, Spodoptera frugiperda, arrivé récemment, n’a pas remplacé les ravageurs existants : les différentes espèces nuisibles cohabitent désormais dans les champs, remettant en cause les...

Changements climatiques : à chaque espèce végétale, sa réponse

La forêt tropicale humide abrite une biodiversité inégalée. Cependant, elle est souvent considérée comme un tout à l’évolution uniforme. Une étude de l’impact des changements climatiques passés sur des espèces végétales démontre que, dans un même environnement, celles-ci ont réagi différemment. Cela...