Ressources aquatiques

6 résultats

Affiner votre recherche

6 résultats

Jean-Christophe Avarre : le diagnostic moléculaire à portée du Sud

Le microbiologiste moléculaire Jean-Christophe Avarre a reçu le prix Innovation de l’I-SITE MUSE I-SITE MUSE : Initiatives-Science – Innovation –Territoires – Economie (I-SITE), un label du Programme Investissements d’Avenir, Montpellier Université d’Excellence 1 , édition 2019. Cette distinction...
Vue aérienne du Rio Parana, un des affluents de l'Amazone, avec un paysage de forêt très coloré s'étendant jusqu'à l'horizon et un ciel très bleu pas si courant dans ce climat équatorial où les nuages sont souvent présents.

Amazone, la rivière à l’envers

La répartition atypique des espèces de poissons dans le bassin de l’Amazone surprend les écologues. Elle pourrait témoigner d’une histoire géologique mal connue.
black-bass

La biodiversité des poissons d’eau douce bouleversée

En quelques siècles, 15 % de nouvelles espèces de poissons ont été introduites par l’Homme dans les fleuves et rivières à travers le monde. Des chercheurs ont découvert que ces introductions modifiaient l’écosystème de manière beaucoup plus importante que prévu.
carottage-corail

L’acidification de l’océan lue dans le corail

Le prélèvement et l’analyse d’une carotte de corail ont permis de reconstituer le pH et la température de l’eau du Pacifique Sud depuis plus de trois siècles. Ces données permettent de dater l’origine du changement climatique actuel et désignent la responsabilité des activités humaines.
Eaux douces

De l’épuisette à la tablette

Une base de données, centralisant toutes les connaissances sur la répartition spatiale des poissons d’eau douce dans le monde, vient de voir le jour. Elle remplacera bientôt les recherches sur des sources documentaires dispersées, voire des expéditions sur des terrains déjà échantillonnés.
Gourami

Un élevage durable pour le gourami

L’élevage du gourami est un élément important de l’économie indonésienne. Une alimentation associée aux plantes aquatiques et une meilleure connaissance de sa biologie pourraient aider à rendre cette pisciculture durable.