Santé

7 résultats

Coronavirus : un test pour tous les déceler

Identifier en une seule fois si un patient a été exposé à différents coronavirus, c’est ce que permet un nouveau test sérologique, aux résultats plus fiables que la technique Elisa. Conçu rapidement grâce à l’expérience acquise dans la lutte contre Ebola, le test fera partie de la panoplie d’outils...

La mondialisation des infox et ses effets sur la santé en Afrique

L’épidémie de Covid-19 s’accompagne sur les réseaux sociaux d’une épidémie d’information. Celle-ci est telle que l’OMS emploie le néologisme d’infodémie pour la qualifier. Une partie non négligeable de ce flux continu est constitué d’infox : des informations dont l’origine n’est pas explicite et qui...

Le Sénégal face au défi du Covid-19

L'épidémie de coronavirus concerne désormais les cinq continents. La priorité, dans chaque pays affecté, est dans un premier temps de détecter les malades, ce qui se fait à travers une technique appelée PCR (Polymerase Chain Reaction ou réaction de polymérisation en chaîne). Le Sénégal est déjà...

Les médicaments en Afrique de l’Ouest : où placer la frontière entre le formel et l’informel ?

Il convient de rappeler tout d’abord que ce qui est appelé variablement « marché informel », « marché parallèle », « marché noir » ou encore « médicaments de la rue » a émergé dans les pays francophones d’Afrique de l’Ouest il y a déjà plusieurs décennies. Ce phénomène est apparu notamment au Bénin...
aedes-albopictus

Virus de la dengue en Thaïlande : co-circulez !

Diagnostic anthropologique d’une étude de santé

Sujet
Lors d’une étude de suivi des femmes durant leur grossesse au Bénin, une équipe de recherche de l’UMR MERIT a rencontré des obstacles inattendus. L’investigateur, Manfred Accrombessi, expose les difficultés auxquelles s’est heurté le projet. Deux anthropologues de la santé, Alain Epelboin et Adolphe...
Culture de mil sanio plein champ

Sahel : retour réussi d’une ancienne variété de mil

Pendant 25 ans, le sanio avait quasiment disparu des champs du Sahel sénégalais. À la faveur du retour des pluies dans cette région, cette variété de mil est de plus en plus cultivée. Preuve que les agriculteurs sénégalais sont conscients des variations climatiques et peuvent s'y adapter.