Santé

6 résultats

Coronavirus

Covid-19 : la nécessaire stratégie One Health

Si la pandémie se poursuit, le risque que d’autres animaux se trouvent infectés par le Sars-Cov-2 augmentera, multipliant les possibilités de mutation du virus et la probabilité que les animaux participent un jour à la propagation du virus. La lutte contre le coronavirus passe donc par une approche...
Photo en microscopie électronique évoquant un peu un amas de morilles...

Microbiote, IA et diagnostic médical

Les spécialistes des systèmes complexes ont développé une intelligence artificielle s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes, dédiée à l’analyse du métagénome du microbiote. Cette approche originale donne des résultats prometteurs en matière de diagnostic médical et elle pourrait être étendue...
test-arsenic

Les Urus de Bolivie, champions pour neutraliser l’arsenic

Une étude menée auprès de femmes de différentes communautés boliviennes révèle que ces peuples consomment quotidiennement des eaux très chargées en arsenic. Les effets toxiques d’une consommation régulière de cette substance sont bien connus, toutefois, les organismes de ces femmes semblent...
Les défis d'une bonne nutrition, à l'heure d'un monde globalisé.

Les défis de la nutrition dans un monde globalisé

2016-2025, Décennie d’action des Nations unies pour la nutrition. Mais qu’est-ce que la nutrition exactement ? Quels sont les défis d’une bonne nutrition, à l’heure d’un monde globalisé et des ODD ? Réponses dans l’ouvrage coordonné par Bernard Maire et Yves Martin-Prével. Directeur adjoint de l...
glacier-deyeuxia-palcoco

Le réchauffement distance les plantes d’altitude

Les résultats de recherches menées dans les Andes sur les écosystèmes d’altitude confrontés au réchauffement climatique sont alarmants. Démentant les mécanismes naturels d’adaptation, les plantes tardent à coloniser les espaces supérieurs laissés libres par la fonte des glaciers.
pollution-aerosols

L’impact sanitaire des bioaérosols

Des recherches mettent en lumière le rôle jusqu'ici peu connu des particules fines d'origine biologique dans la pollution atmosphérique. Certaines peuvent renforcer ou diminuer l’impact sanitaire des polluants chimiques. Leur prise en compte, dans l'évaluation de la qualité de l'air, s'impose.