Santé

12 résultats

Affiner votre recherche

12 résultats

Diagnostic anthropologique d’une étude de santé

Sujet
Lors d’une étude de suivi des femmes durant leur grossesse au Bénin, une équipe de recherche de l’UMR MERIT a rencontré des obstacles inattendus. L’investigateur, Manfred Accrombessi, expose les difficultés auxquelles s’est heurté le projet. Deux anthropologues de la santé, Alain Epelboin et Adolphe...

Santé en transition

Mourir d’un cancer ou du diabète dans les pays du Sud n’est plus si rare. Dans ces régions, les maladies non transmissibles provoquent aujourd’hui plus de décès que les pathologies infectieuses. En cause, de nouveaux modes de vie, plus urbains et plus industrialisés, et des régimes alimentaires qui...
Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.
Culture de mil sanio plein champ

Sahel : retour réussi d’une ancienne variété de mil

Pendant 25 ans, le sanio avait quasiment disparu des champs du Sahel sénégalais. À la faveur du retour des pluies dans cette région, cette variété de mil est de plus en plus cultivée. Preuve que les agriculteurs sénégalais sont conscients des variations climatiques et peuvent s'y adapter.

Santé végétale : vers un réseau de surveillance mondial ?

Inspiré par la façon dont les pays collaborent pour détecter et enrayer les pandémies humaines, un groupe d’experts en santé végétale propose la mise en place d’un système mondial de surveillance (SMS) des maladies des cultures. Parmi eux, Valérie Verdier, directrice du département ECOBIO, et de l...

Nouvelle menace pour la riziculture

Dans le cadre d’une étude internationale, des chercheurs de l’IRD ont découvert une bactérie susceptible de devenir une menace majeure pour les cultures de riz dans les pays du Sud. Capitale, cette avancée pourrait aider à répondre à l’un des grands objectifs de développement durable établis par des...

Paludisme et grossesse : miser sur la prévention !

Pour lutter contre le paludisme gestationnel, deux cohortes au recrutement original ont été menées au Bénin. Les connaissances acquises sur la maladie lors du premier trimestre de la grossesse appuient encore plus la nécessité des mesures de prévention avant la conception. Un candidat-vaccin montre...

Océans, des labos géants

De l’échantillon moléculaire au balayage satellite, les spécialistes du milieu marin déploient un arsenal multi-échelles pour observer et caractériser mers et océans. Avec l’aide des populations et usagers de la mer, ils scrutent en permanence ces étendues salées qui couvrent les deux tiers de la...

Les inquiétants scénarios de la biologie végétale high tech aux États-Unis

Modifier génétiquement des plantes par l’action d’insectes porteurs de virus génétiquement modifiés… Loin d’être le scénario d’un film catastrophe, c’est bel et bien le projet de Insect Allies , un programme de recherche conduit en ce moment aux États-Unis.
adn-africain-en-islande

Le génome d’un ancêtre dévoilé sans son ADN

Les scientifiques sont parvenus à reconstituer une partie du génome d’un esclave né au XVIII ème siècle, et celui de sa mère africaine, à partir de l’ADN de leurs descendants. Les travaux de terrain menés en Afrique ont permis de préciser leur origine.
Rizière en Afrique

Menace sur le riz africain

Des recherches sur le virus de la panachure jaune, la principale maladie du riz en Afrique, révèlent l'existence d'une souche potentiellement redoutable. Celle-ci peut contourner les stratégies qui visent à rendre la céréale résistante et pourrait ainsi menacer la production de certaines régions.
portrait-d-une-mere-et-son-enfant

Une mutation immunitaire favorable

Des recherches récentes révèlent l’effet bénéfique d’une spécificité génétique propre au système immunitaire de certaines femmes. Elle contribue à mieux protéger leurs jeunes enfants contre le paludisme et les autres maladies infectieuses très répandues dans les régions tropicales.