Santé

18 résultats

Affiner votre recherche

18 résultats

aedes-albopictus

Virus de la dengue en Thaïlande : co-circulez !

Santé en transition

Mourir d’un cancer ou du diabète dans les pays du Sud n’est plus si rare. Dans ces régions, les maladies non transmissibles provoquent aujourd’hui plus de décès que les pathologies infectieuses. En cause, de nouveaux modes de vie, plus urbains et plus industrialisés, et des régimes alimentaires qui...
Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.

Les défis de l’explosion urbaine subsaharienne

Les villes d’Afrique subsaharienne connaissent actuellement une croissance sans précédent dans l’histoire de l’humanité, par son ampleur et sa vitesse. Cette région du continent, très rurale jusqu’ici, est en passe de devenir majoritairement urbaine. Des villes, petites, moyennes et grandes, voient...
Gobelets plastique moustiques cage

Chikungunya : soigner le mal par le mâle

Stériliser des moustiques mâles en laboratoire et les lâcher dans la nature permettrait de diminuer la population des vecteurs du chikungunya à La Réunion. Une étude (1) détaille les stratégies utilisées par les scientifiques de l’IRD pour optimiser ces dispersions de moustiques.

Vectopôle : les insectes, priorité de santé

Moustiques, tiques ou glossines… Ces petits insectes si communs véhiculent des pathogènes, responsables de maladies souvent mortelles. Pour mieux les combattre, les scientifiques travaillant au Vectopôle de l’IRD à Montpellier étudient le comportement des arthropodes ? Embranchement du règne animal...

Océans, des labos géants

De l’échantillon moléculaire au balayage satellite, les spécialistes du milieu marin déploient un arsenal multi-échelles pour observer et caractériser mers et océans. Avec l’aide des populations et usagers de la mer, ils scrutent en permanence ces étendues salées qui couvrent les deux tiers de la...

Les inquiétants scénarios de la biologie végétale high tech aux États-Unis

Modifier génétiquement des plantes par l’action d’insectes porteurs de virus génétiquement modifiés… Loin d’être le scénario d’un film catastrophe, c’est bel et bien le projet de Insect Allies , un programme de recherche conduit en ce moment aux États-Unis.
chimpanze-reserve-de-la-lekedi

Paludisme : le génome de P. vivax-like a parlé

Les travaux de spécialistes des primates, des moustiques et des parasites du paludisme permettent de mieux comprendre l’émergence d’une des formes de la maladie affectant les populations humaines dans tout le monde tropical. Ils ouvrent de nouvelles pistes pour lutter contre ce fléau.
Tube digestif de mouche Drosophila melanogaster présentant des cellules tumorales (marquées en vert par la green fluorescent protein, GFP). Une tumeur dense (à gauche) est située dans la portion antérieure de l’intestin moyen (midgut).

Pathologies et interactions sociales : se regrouper pour mieux lutter

Et si les comportements sociaux pouvaient influencer la progression des maladies, même non contagieuses ? C’est ce qu’ont mis en évidence des équipes françaises du CNRS 1 , avec le soutien de l’IRD, de l’Université Paris-Sud, du CEA et de l’Université de Montpellier, ainsi que de collègues espagnols...
habitat-precaire-et-sante

La biologie évolutive au service de la santé publique au Sud

Les pays en développement paient un lourd tribut aux maladies infectieuses. Sous la direction de trois chercheurs de l’UMR MIVEGEC, un ouvrage fait la synthèse des recherches sur cette question. Au cœur de leur analyse, repenser l’interface entre recherche académique et santé publique est aujourd...
mfa-mosquito-feeding

Prémunir les moustiques pour protéger les hommes du paludisme

Les scientifiques étudient un vaccin destiné à interrompre le cycle de vie de Plasmodium, le parasite du paludisme. Cette approche originale, destinée à faire baisser la pression de la maladie sur les populations exposées, vient d’être expérimentée dans l’environnement naturel du parasite.
mesure-des-arbres-mule-hole

Des racines en quête d’eau

Qu’est-ce qui explique les différences de croissance d’une douzaine d’espèces d’arbres dans une forêt indienne ? Leur profondeur d’enracinement et leur capacité à surmonter des épisodes exceptionnels de sécheresse. Et les plus résistantes ne sont pas celles que l’on pourrait croire…

Des engrais bénéfiques… pour les moustiques

L’épandage d’engrais favorise la multiplication des moustiques, notamment dans les rizières et les cultures vivrières. L'usage concomitant d'insecticides accroît le risque de résistance. De nouvelles stratégies de lutte contre ces insectes vecteurs de maladie s'imposent.
aedes-albopictus

Le moustique tigre voyage en auto

Des recherches originales montrent le rôle des déplacements automobiles dans la dispersion du moustique tigre en Europe. Habituée des transports de marchandises, l'espèce invasive sait aussi profiter de l'habitacle des véhicules pour se propager. Et 5 voitures sur 1 000 pourraient en emmener.
Séquençage du génome de 765 anophèles

Paludisme et diversité génétique du moustique

Les travaux d’un consortium scientifique lèvent le voile sur le génome du moustique vecteur du paludisme. Son fort polymorphisme génétique éclaire le développement et la propagation rapide de résistances aux insecticides. Il pourrait aussi complexifier les stratégies de lutte géniques.
aedes-aegypti-le-vecteur-de-chikungunya-dans-les-caraibes

Chikungunya et Twitter en Martinique

Pour la première fois, les scientifiques ont utilisé l’analyse des médias sociaux pour étudier la dynamique d’une épidémie de Chikungunya. Le résultat établit les tenants comportementaux de l’épidémie martiniquaise de 2014 et éclaire les mécanismes de propagation de cette pathologie émergente.
chauve-souris-insectivore

Les cavernes, un écosystème à risque ?

Les insectes hématophages des grottes d’Afrique centrale pourraient être des vecteurs de virus et de bactéries dont les chauves-souris sont les hôtes. Un inventaire des espèces de ce milieu ouvre la voie à une meilleure compréhension des cycles de transmission de ces agents infectieux.