Santé

6 résultats

Représentation de divers microorganismes, de formes variées (certains comme des petites croix, d’autres comme des filaments, des bâtonnets…) dans ce qui parait figurer un méandre intestinal

Des statines contre les désordres microbiotiques de l’obésité ?

Photo en microscopie électronique évoquant un peu un amas de morilles...

Microbiote, IA et diagnostic médical

Les spécialistes des systèmes complexes ont développé une intelligence artificielle s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes, dédiée à l’analyse du métagénome du microbiote. Cette approche originale donne des résultats prometteurs en matière de diagnostic médical et elle pourrait être étendue...
Structure 3D virus hépatite B

Antiviraux en Asie : élimination de la transmission de l’hépatite B aux enfants ?

Prendre du fumarate de ténofovir disoproxil, un antiviral permettant de prévenir la transmission du virus de l’hépatite B de la mère à l’enfant, n’a pas de conséquences sur la minéralisation des os de l’enfant à un an ni sur celle des os de la mère. Outre les perspectives thérapeutiques qu’ils...
habitat-precaire-et-sante

La biologie évolutive au service de la santé publique au Sud

Les pays en développement paient un lourd tribut aux maladies infectieuses. Sous la direction de trois chercheurs de l’UMR MIVEGEC, un ouvrage fait la synthèse des recherches sur cette question. Au cœur de leur analyse, repenser l’interface entre recherche académique et santé publique est aujourd...
Recherche en laboratoire sur les maladies infectieuses, Université de Chiang Mai (Thaïlande).

Éliminer la transmission de l'hépatite B de la mère à l’enfant

Une étude clinique coordonnée par l’IRD et l’Université de Chiang Mai, avec leurs partenaires thaïlandais, américains et français, renforce l’intérêt pour une nouvelle stratégie de prévention de la transmission du virus de l’hépatite B de la mère à l’enfant. Les résultats de cet essai clinique...
aedes-aegypti-le-vecteur-de-chikungunya-dans-les-caraibes

Chikungunya et Twitter en Martinique

Pour la première fois, les scientifiques ont utilisé l’analyse des médias sociaux pour étudier la dynamique d’une épidémie de Chikungunya. Le résultat établit les tenants comportementaux de l’épidémie martiniquaise de 2014 et éclaire les mécanismes de propagation de cette pathologie émergente.