Vivant

19 résultats

Affiner votre recherche

19 résultats

Réchauffement climatique : une situation d’urgence pour les céréales africaines

Le mil et le sorgho, principales cultures vivrières en Afrique de l’Ouest, souffrent déjà du réchauffement climatique. Leur production a diminué de 15 à 20 % depuis une vingtaine d’années et elle pourrait chuter drastiquement avec l’augmentation des extrêmes de chaleur et de pluie. Une situation d...
Culture de mil sanio plein champ

Sahel : retour réussi d’une ancienne variété de mil

Pendant 25 ans, le sanio avait quasiment disparu des champs du Sahel sénégalais. À la faveur du retour des pluies dans cette région, cette variété de mil est de plus en plus cultivée. Preuve que les agriculteurs sénégalais sont conscients des variations climatiques et peuvent s'y adapter.

Le café marron éclaire le futur de La Réunion

Le Coffea mauritiana , un caféier, ne vit qu’au cœur de la forêt tropicale humide de La Réunion. Leurs histoires sont donc intimement liées. Edith Garot, doctorante à l'université de Montpellier, et Philippe Lashermes de l’IRD, à Montpellier, ont étudié comment le caféier a réagi aux changements...

Microscopiques, les nématodes pèsent lourd !

Les nématodes sont les animaux les plus nombreux au monde, mais aussi parmi les plus petits. Si minuscules qu’ils sont encore mal connus. C’est pourquoi un consortium international dont Jean Trap, écologue à l’IRD, fait partie, vient d’étudier l’abondance mondiale de ceux qui vivent dans les sols ;...

Des traces de médicaments dans l’eau de Yaoundé

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

Dans un livre très illustré, Serge Hamon donne une vision synthétique de l’histoire au long cours que constitue l’odyssée des plantes sauvages et cultivées. L'ouvrage en retrace le fil des évolutions biologiques, génétiques et sociétales. L'auteur revient ici sur quelques idées phares développées...

Nouvelle menace pour la riziculture

Dans le cadre d’une étude internationale, des chercheurs de l’IRD ont découvert une bactérie susceptible de devenir une menace majeure pour les cultures de riz dans les pays du Sud. Capitale, cette avancée pourrait aider à répondre à l’un des grands objectifs de développement durable établis par des...

Comment vivre en forêt tropicale ?

La forêt tropicale abrite aujourd’hui plus de 700 millions de personnes, des populations forestières faisant souvent l’objet d’idées reçues. Qui sont réellement ces peuples et comment vivent-ils en forêt ? L’ouvrage « Habiter la forêt tropicale au XXI ème siècle » dirigé par trois chercheurs de l...

Yunne Shin : chercheuse, mère et citoyenne

Biologiste marin au laboratoire Biodiversité marine, exploitation et conservation ( MARBEC ), Yunne Shin a participé à l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques, dont la synthèse a été présentée lors de la 7e session de la Plateforme intergouvernementale scientifique...
Gobelets plastique moustiques cage

Chikungunya : soigner le mal par le mâle

Stériliser des moustiques mâles en laboratoire et les lâcher dans la nature permettrait de diminuer la population des vecteurs du chikungunya à La Réunion. Une étude (1) détaille les stratégies utilisées par les scientifiques de l’IRD pour optimiser ces dispersions de moustiques.

Menace sur la pêche à la langouste

Initiative 4 pour 1000

Stocker du carbone de l’air dans les sols pour lutter contre le réchauffement climatique : c’est le but de l’ambitieuse stratégie « 4 pour 1000 ». Objet d’un programme de recherche international, cette initiative mobilise plusieurs équipes à l’IRD.
Les agriculteurs du plateau de Danyi (Togo) cultivent encore le riz africain indigène, Oryza glaberrima.

Le berceau de la domestication du riz africain identifié au Mali

Une étude internationale identifie l’origine géographique de la domestication du riz africain. Grâce au séquençage de plus de 246 génomes de riz africain – sauvages et cultivés – les chercheurs montrent que cette domestication est intervenue il y a 3 000 ans dans le delta intérieur du fleuve Niger,...

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.
plantation-de-palmiers-dattiers-dans-l-oasis-de-zarat-en-tunisie

Les origines du palmier dattier éclaircies

Les recherches sur la domestication du dattier viennent de franchir un cap. La découverte de populations sauvages dessine les prémices de cette étape primordiale pour l'agriculture dans les oasis. Ces résultats éclairent l’histoire et ouvrent la voie à l’amélioration des espèces modernes.
femmes-parc-gorongosa

Mozambique : l’État et sa nature

Au Mozambique, comme partout ailleurs, la protection de la biodiversité est un enjeu de gouvernance. Mais dans ce pays où la conservation est récente, la gestion des parcs nationaux offre à l’État un outil de légitimité retrouvée, dans un contexte de partenariats avec des institutions...
lac-yoa-ounianga-kebir.-releve-topographique-des-niveaux-du-lac

Le Tchad des lacs

De récentes recherches révèlent les spécificités hydrologiques, hydrochimiques et le rôle socio-économique de systèmes lacustres tchadiens entourant le Lac Tchad.
foret-en-republique-du-congo

La flore africaine dévoilée

Riche et multiple, la biodiversité des forêts tropicales africaines n’en est pas moins méconnue. Elle est aujourd’hui mise en lumière à travers un remarquable inventaire.
labour-en-afrique-du-sud

Stockez du carbone !

Une étude menée par une équipe internationale et réalisée dans vingt pays, Australie, Inde, Nigeria, etc. confirme que l’objectif "4 pour 1 000" d’augmentation du stock de carbone dans les sols peut être atteint. Elle met en lumière les pratiques culturales permettant de réaliser cette ambition. En...