Afrique

26 résultats

Affiner votre recherche

26 résultats

La mondialisation des infox et ses effets sur la santé en Afrique

L’épidémie de Covid-19 s’accompagne sur les réseaux sociaux d’une épidémie d’information. Celle-ci est telle que l’OMS emploie le néologisme d’infodémie pour la qualifier. Une partie non négligeable de ce flux continu est constitué d’infox : des informations dont l’origine n’est pas explicite et qui...

Maladie du sommeil : quand les parasites trompent notre système immunitaire

2030 : c’est à cette date que l’OMS s’est donné pour objectif d’avoir éliminé la transmission de la maladie du sommeil à l’homme. Pour y parvenir, les chercheurs de l’unité INTERTRYP tentent de comprendre les facteurs biologiques, écologiques et socio-environnementaux responsables de cette maladie...

Maladies parasitaires : l’économie de tests

La parenté de deux vers, responsables de deux fléaux parasitaires en Afrique, rend difficile leur élimination. Les résultats d’une nouvelle étude montre qu’il serait possible de diminuer les coûts des campagnes de lutte contre l’onchocercose.

Les médicaments en Afrique de l’Ouest : où placer la frontière entre le formel et l’informel ?

Il convient de rappeler tout d’abord que ce qui est appelé variablement « marché informel », « marché parallèle », « marché noir » ou encore « médicaments de la rue » a émergé dans les pays francophones d’Afrique de l’Ouest il y a déjà plusieurs décennies. Ce phénomène est apparu notamment au Bénin...

Diagnostic anthropologique d’une étude de santé

Sujet
Lors d’une étude de suivi des femmes durant leur grossesse au Bénin, une équipe de recherche de l’UMR MERIT a rencontré des obstacles inattendus. L’investigateur, Manfred Accrombessi, expose les difficultés auxquelles s’est heurté le projet. Deux anthropologues de la santé, Alain Epelboin et Adolphe...
 mosaïque de forêts-savanes au Gabon (Bas Ogooué)

La canopée feuillue des forêts tropicales

Sahara : déconnecter les clichés

Un espace vide, des dromadaires, des groupes armés ou des « hommes bleus » vivant sous des tentes… Le Sahara regorge de clichés toujours vivaces. Pour déjouer ces images d’Épinal, les Musées de Marseille et l’IRD proposent « Sahara Mondes connectés », une exposition présentée au Centre de la Vieille...

ASTER : des atomes qui datent

Un isotope rare peut parfois aider à mieux comprendre notre environnement. Comment ? En devenant un outil de datation pour les scientifiques, qu’ils travaillent en hydrologie, archéologie ou climatologie... C’est le cas des chercheurs qui utilisent l’instrument national ASTER - un des quelques...

Des traces de médicaments dans l’eau de Yaoundé

Marilyne Bonnet, souriante, sur un fond végétal, posant à côté d'un panneau indiquant "Epicentre"

Maryline Bonnet : de la médecine humanitaire à la recherche clinique

Les scientifiques distingués par leurs pairs n’ont pas toujours un parcours académique classique… En l’occurrence celui de Maryline Bonnet, qui recevra le 5 juin prochain le prix Christophe Mérieux pour ses travaux au service de la lutte contre la tuberculose et le VIH, est plutôt atypique. Elle a...

Paludisme et grossesse : miser sur la prévention !

Pour lutter contre le paludisme gestationnel, deux cohortes au recrutement original ont été menées au Bénin. Les connaissances acquises sur la maladie lors du premier trimestre de la grossesse appuient encore plus la nécessité des mesures de prévention avant la conception. Un candidat-vaccin montre...

Les sciences participatives, une démarche incontournable

Sujet
Recherche interventionnelle, recherche-action, science citoyenne ou boutique des sciences… Les sciences participatives répondent à plusieurs noms, reflets des différents niveaux d’implication des citoyens et des chercheurs. Mais elles ont un objectif commun : aider à une application concrète de la...
Vignette

Un crachat pour freiner le paludisme

ecole-nyamsong-cameroun

Onchocercose et épilepsie : un lien temporel fort

Le débat sur la possibilité que l’onchocercose puisse être une cause d’épilepsie anime depuis longtemps la communauté scientifique. Pour la première fois, une étude de cohorte montre de façon claire une relation temporelle entre les deux.
seance-d-echographie-obstericale-au-benin

Gratuité de la césarienne : plus d’accès, mais pas moins d’inégalités

Comment diminuer le taux de mortalité maternelle ? Le Bénin et le Mali ont notamment répondu à cet enjeu en mettant en place la gratuité de la césarienne. Mais cette mesure résout-elle les problèmes d’inégalités d’accès aux soins ? Réponse avec les travaux d’Alexandre Dumont, épidémiologiste au...
mil-sauvage-au-sahara

Diversité génétique du mil : un avantage adaptatif passé et futur

Après avoir séquencé le génome du mil, un consortium international composé de chercheurs français de l’IRD, indiens, chinois et de nombreux laboratoires du Nord et du Sud, a étudié différentes variétés sauvages et cultivées. Cela leur a permis de retracer l’histoire du mil cultivé et de décrire l...
observance-du-traitement-vih

Tirer le meilleur parti des traitements du VIH au Cameroun

Une étude sur l’efficacité des traitements du VIH/sida au Cameroun, menée pour la première fois en zone urbaine et rurale, révèle des taux de succès thérapeutiques insuffisants. Elle appelle à renforcer le suivi biologique et l’accompagnement des patients par les soignants, y compris dans l’arrière...

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales...
plat-de-fos-rotis

Des larves au menu

D’après un rapport de la FAO, nous serons 9,7 milliards d’êtres humains en 2050. La production alimentaire devra alors augmenter de 70 % pour nourrir tout le monde. Dans ce contexte, les insectes se présentent comme une source de nourriture alternative possible. Mais quelle est leur qualité...
ombriere-yaounde-cameroun

Canopée artificielle pour orchidées africaines

Un système de culture original permet aux scientifiques d’améliorer leurs connaissances sur les orchidées africaines. En s’appuyant sur cet outil, une récente étude remet en cause les classifications antérieures et révèle l’existence de deux nouveaux genres et de plusieurs nouvelles espèces.