Afrique

7 résultats

Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.

ASTER : des atomes qui datent

Un isotope rare peut parfois aider à mieux comprendre notre environnement. Comment ? En devenant un outil de datation pour les scientifiques, qu’ils travaillent en hydrologie, archéologie ou climatologie... C’est le cas des chercheurs qui utilisent l’instrument national ASTER - un des quelques...

Le vieux chef et le pluviomètre

Quand les consignes sont prises très au sérieux.
mil-sauvage-au-sahara

Diversité génétique du mil : un avantage adaptatif passé et futur

Après avoir séquencé le génome du mil, un consortium international composé de chercheurs français de l’IRD, indiens, chinois et de nombreux laboratoires du Nord et du Sud, a étudié différentes variétés sauvages et cultivées. Cela leur a permis de retracer l’histoire du mil cultivé et de décrire l...

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales...
depart-en-mer-des-pecheurs

Pêche coopérative pour ressources partagées

Des recherches scientifiques, mêlant écologie marine, économie des pêches et mathématiques, explorent la gestion d’une ressource halieutique partagée entre plusieurs pays ouest-africains. Ces travaux de modélisation définissent la stratégie la plus équilibrée et durable pour tous les intervenants.

Afrique sahélienne: réchauffement, anthropisation et inondations

Les inondations dévastatrices sont récurrentes en Afrique de l’Ouest. Le changement climatique et la pression anthropique n’y sont pas étrangers. Il existe des moyens pour les prévenir et éviter les bilans meurtriers.