Afrique

6 résultats

La divination, une affaire de destin

Des recherches lèvent le voile sur les pratiques divinatoires chez les Sèmè du Burkina Faso. Elles révèlent notamment les modalités d’accès au statut de devin, les obligations qui l’accompagnent et la place de plantes dans et autour de l’activité de divination dans leur société.
Scène de la phase médiévale « libyco-berbère », représentant une chasse aux animaux du désert (autruches et quadrupèdes non identifiables). Des gravures bovidiennes complètement patinées se devinent en dessous.

Le trésor bovidien de la pierre tatouée

Une campagne archéologique, menée tambour battant par des spécialistes marocains et français, a mis au jour l’extraordinaire richesse d’un site rupestre déjà connu. Elle préfigure la forme des interventions scientifiques qui pourrait se développer pour sauvegarder un patrimoine historique fragile.

Les sciences participatives, une démarche incontournable

Sujet
Recherche interventionnelle, recherche-action, science citoyenne ou boutique des sciences… Les sciences participatives répondent à plusieurs noms, reflets des différents niveaux d’implication des citoyens et des chercheurs. Mais elles ont un objectif commun : aider à une application concrète de la...
depart-en-mer-des-pecheurs

Pêche coopérative pour ressources partagées

Des recherches scientifiques, mêlant écologie marine, économie des pêches et mathématiques, explorent la gestion d’une ressource halieutique partagée entre plusieurs pays ouest-africains. Ces travaux de modélisation définissent la stratégie la plus équilibrée et durable pour tous les intervenants.
depistage-maladie-du-sommeil

Maladie du sommeil : génétique et diagnostic

Les populations afro-américaines sont porteuses d’une modification génétique favorisant les maladies rénales mais qui protège face à la maladie du sommeil. Cette particularité ouvre la voie à l’élaboration de nouveaux outils de diagnostic.
circulation-ouagadougou

La sécurité routière à l’épreuve des données

Au Burkina Faso, comme dans toute l’Afrique, les traumatismes liés aux accidents de la route sont un problème de santé publique souvent négligé. De nouveaux outils de géolocalisation et de suivi des accidentés pourraient permettre d’élaborer des leviers d’action et de prévention.