Afrique

21 résultats

Affiner votre recherche

21 résultats

 mosaïque de forêts-savanes au Gabon (Bas Ogooué)

La canopée feuillue des forêts tropicales

Culture de mil sanio plein champ

Sahel : retour réussi d’une ancienne variété de mil

Pendant 25 ans, le sanio avait quasiment disparu des champs du Sahel sénégalais. À la faveur du retour des pluies dans cette région, cette variété de mil est de plus en plus cultivée. Preuve que les agriculteurs sénégalais sont conscients des variations climatiques et peuvent s'y adapter.

ASTER : des atomes qui datent

Un isotope rare peut parfois aider à mieux comprendre notre environnement. Comment ? En devenant un outil de datation pour les scientifiques, qu’ils travaillent en hydrologie, archéologie ou climatologie... C’est le cas des chercheurs qui utilisent l’instrument national ASTER - un des quelques...

Des traces de médicaments dans l’eau de Yaoundé

Marilyne Bonnet, souriante, sur un fond végétal, posant à côté d'un panneau indiquant "Epicentre"

Maryline Bonnet : de la médecine humanitaire à la recherche clinique

Les scientifiques distingués par leurs pairs n’ont pas toujours un parcours académique classique… En l’occurrence celui de Maryline Bonnet, qui recevra le 5 juin prochain le prix Christophe Mérieux pour ses travaux au service de la lutte contre la tuberculose et le VIH, est plutôt atypique. Elle a...

VIH : les enfants du Sénégal face au défi des résistances

Au Sénégal, en dehors de Dakar, près de deux tiers des enfants infectés par le VIH sont en situation d'échec thérapeutique, échec qui fait le lit des résistances aux traitements. Bien que des solutions existent, elles sont difficiles à mettre à en œuvre à l’échelle du pays.

Les sciences participatives, une démarche incontournable

Sujet
Recherche interventionnelle, recherche-action, science citoyenne ou boutique des sciences… Les sciences participatives répondent à plusieurs noms, reflets des différents niveaux d’implication des citoyens et des chercheurs. Mais elles ont un objectif commun : aider à une application concrète de la...
Vignette

Un crachat pour freiner le paludisme

ecole-nyamsong-cameroun

Onchocercose et épilepsie : un lien temporel fort

Le débat sur la possibilité que l’onchocercose puisse être une cause d’épilepsie anime depuis longtemps la communauté scientifique. Pour la première fois, une étude de cohorte montre de façon claire une relation temporelle entre les deux.

Smart Clean Garden Concept : de multiples innovations pour gérer les eaux usées urbaines

Promouvoir par des plateformes pédagogiques et expérimentales de recherche, la gestion durable et décentralisée des eaux usées urbaines, c'est le credo de Smart Clean Garden Concept. Détails sur le projet lauréat du prix International Recherche Convergences.
observance-du-traitement-vih

Tirer le meilleur parti des traitements du VIH au Cameroun

Une étude sur l’efficacité des traitements du VIH/sida au Cameroun, menée pour la première fois en zone urbaine et rurale, révèle des taux de succès thérapeutiques insuffisants. Elle appelle à renforcer le suivi biologique et l’accompagnement des patients par les soignants, y compris dans l’arrière...
nodules-racinaires-de-discaria

Les symbioses fixatrices d'azote se dévoilent

De récentes recherches révèlent l’origine et l’évolution des associations symbiotiques entre certaines plantes et des bactéries du sol pour utiliser l’azote de l’air. À terme, ces connaissances pourraient contribuer au développement d’une agriculture durable, économe en engrais chimiques.

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales....
plat-de-fos-rotis

Des larves au menu

D’après un rapport de la FAO, nous serons 9,7 milliards d’êtres humains en 2050. La production alimentaire devra alors augmenter de 70 % pour nourrir tout le monde. Dans ce contexte, les insectes se présentent comme une source de nourriture alternative possible. Mais quelle est leur qualité...
ombriere-yaounde-cameroun

Canopée artificielle pour orchidées africaines

Un système de culture original permet aux scientifiques d’améliorer leurs connaissances sur les orchidées africaines. En s’appuyant sur cet outil, une récente étude remet en cause les classifications antérieures et révèle l’existence de deux nouveaux genres et de plusieurs nouvelles espèces.
fruits-en-grappe-du-raisinier

Une symbiose indéfectible

Des recherches menées autour de l’introduction d’un arbre des milieux extrêmes dans les dunes du Sénégal montrent la solidité de son association avec un champignon. Celui-ci parvient naturellement à l’accompagner depuis son milieu d’origine, de l’autre côté de l’Atlantique.
depart-en-mer-des-pecheurs

Pêche coopérative pour ressources partagées

Des recherches scientifiques, mêlant écologie marine, économie des pêches et mathématiques, explorent la gestion d’une ressource halieutique partagée entre plusieurs pays ouest-africains. Ces travaux de modélisation définissent la stratégie la plus équilibrée et durable pour tous les intervenants.
La distinction morphologique entre grains d’Arabica et de Robusta n’est pas facile, surtout face à un volume important.

Traquer le Robusta caché dans l’Arabica

Une technique d’analyse ADN des grains de café vert, rapide et économique, permet de détecter la présence et la proportion de Robusta dans un stock d’Arabica. Elle pourrait préfigurer les tests anti-fraude du futur, nécessaires à cette filière économique tropicale.
lac-barombi

La forêt d’Afrique Centrale, témoin des premières sociétés d’agriculteurs

Les Hommes seraient à l’origine des transformations de la forêt tropicale humide d’Afrique centrale voilà 2 600 ans. Ils y ont développé de nouvelles pratiques agricoles et adopté la métallurgie du fer : des évolutions qui ont durablement transformé leur environnement.
Forêt tropicale au Congo

La biomasse forestière au laser

Les scientifiques ont développé une technique pour peser les arbres sans les couper. Elle pourrait permettre de calculer précisément le volume de carbone contenu dans les forêts d’Afrique centrale, dans le cadre des mécanismes de compensation.