Afrique

6 résultats

Cédric Chesnais : la loase doit enfin devenir une maladie négligée !

Cédric Chesnais, médecin et épidémiologiste à l’unité TransVIHMI de l’IRD, est en guerre contre la loase, une maladie parasitaire très répandue dans les régions forestières d’Afrique centrale. Cette affection, jusqu’ici considérée comme bénigne, ne fait à ce titre pas partie de la liste des maladies...

Coronavirus : un test pour tous les déceler

Identifier en une seule fois si un patient a été exposé à différents coronavirus, c’est ce que permet un nouveau test sérologique, aux résultats plus fiables que la technique Elisa. Conçu rapidement grâce à l’expérience acquise dans la lutte contre Ebola, le test fera partie de la panoplie d’outils...

La mondialisation des infox et ses effets sur la santé en Afrique

L’épidémie de Covid-19 s’accompagne sur les réseaux sociaux d’une épidémie d’information. Celle-ci est telle que l’OMS emploie le néologisme d’infodémie pour la qualifier. Une partie non négligeable de ce flux continu est constitué d’infox : des informations dont l’origine n’est pas explicite et qui...
Marilyne Bonnet, souriante, sur un fond végétal, posant à côté d'un panneau indiquant "Epicentre"

Maryline Bonnet : de la médecine humanitaire à la recherche clinique

Les scientifiques distingués par leurs pairs n’ont pas toujours un parcours académique classique… En l’occurrence celui de Maryline Bonnet, qui recevra le 5 juin prochain le prix Christophe Mérieux pour ses travaux au service de la lutte contre la tuberculose et le VIH, est plutôt atypique. Elle a...

VIH : les enfants du Sénégal face au défi des résistances

Au Sénégal, en dehors de Dakar, près de deux tiers des enfants infectés par le VIH sont en situation d'échec thérapeutique, échec qui fait le lit des résistances aux traitements. Bien que des solutions existent, elles sont difficiles à mettre à en œuvre à l’échelle du pays.
examen-de-la-filariose-lymphatique-au-congo

Filariose lymphatique : une nouvelle stratégie de lutte

Chez les patients atteints de la maladie de la loase, le traitement préventif de la filariose lymphatique peut provoquer un accident thérapeutique. Une nouvelle stratégie médicamenteuse communautaire prenant en compte ce contexte particulier vient de montrer son efficacité en République du Congo.