Afrique

6 résultats

La divination, une affaire de destin

Des recherches lèvent le voile sur les pratiques divinatoires chez les Sèmè du Burkina Faso. Elles révèlent notamment les modalités d’accès au statut de devin, les obligations qui l’accompagnent et la place de plantes dans et autour de l’activité de divination dans leur société.
Scène de la phase médiévale « libyco-berbère », représentant une chasse aux animaux du désert (autruches et quadrupèdes non identifiables). Des gravures bovidiennes complètement patinées se devinent en dessous.

Le trésor bovidien de la pierre tatouée

Une campagne archéologique, menée tambour battant par des spécialistes marocains et français, a mis au jour l’extraordinaire richesse d’un site rupestre déjà connu. Elle préfigure la forme des interventions scientifiques qui pourrait se développer pour sauvegarder un patrimoine historique fragile.

La Méditerranée face au défi climatique

Le changement climatique à l’œuvre exacerbe les vulnérabilités environnementales spécifiques au bassin méditerranéen, selon un récent travail qui a analysé des centaines d’études scientifiques sur le sujet . Le géographe et écologue Wolfgang Cramer, co-auteur de cette publication, précise le contour...

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales...
Le Burkina Faso s'empare du défi de la couverture santé universelle.

Le défi de la couverture santé universelle

Couverture santé universelle, c’est le thème de la Journée mondiale de la santé, le 7 avril. Les directives politiques pour la mettre en œuvre, notamment envers les plus pauvres, sont-elles connues et appliquées par les personnels de santé ? Éléments de réponse au Burkina Faso.
circulation-ouagadougou

La sécurité routière à l’épreuve des données

Au Burkina Faso, comme dans toute l’Afrique, les traumatismes liés aux accidents de la route sont un problème de santé publique souvent négligé. De nouveaux outils de géolocalisation et de suivi des accidentés pourraient permettre d’élaborer des leviers d’action et de prévention.