Afrique

8 résultats

Cédric Chesnais : la loase doit enfin devenir une maladie négligée !

Cédric Chesnais, médecin et épidémiologiste à l’unité TransVIHMI de l’IRD, est en guerre contre la loase, une maladie parasitaire très répandue dans les régions forestières d’Afrique centrale. Cette affection, jusqu’ici considérée comme bénigne, ne fait à ce titre pas partie de la liste des maladies...
Une chave-souvis, suspendue au plafond rocheux d'une grottte, prise en gros plan, fixe des yeux brillants sur l'objectif du photographe.

Des coronavirus chez les chauves-souris africaines

Scène de la phase médiévale « libyco-berbère », représentant une chasse aux animaux du désert (autruches et quadrupèdes non identifiables). Des gravures bovidiennes complètement patinées se devinent en dessous.

Le trésor bovidien de la pierre tatouée

Une campagne archéologique, menée tambour battant par des spécialistes marocains et français, a mis au jour l’extraordinaire richesse d’un site rupestre déjà connu. Elle préfigure la forme des interventions scientifiques qui pourrait se développer pour sauvegarder un patrimoine historique fragile.

L’autopsie verbale, instrument de santé publique

Des mois après l’inhumation, une enquête auprès des proches permet d’établir la cause de la mort lorsqu’elle n’a pu être constatée par un professionnel.

La Méditerranée face au défi climatique

Le changement climatique à l’œuvre exacerbe les vulnérabilités environnementales spécifiques au bassin méditerranéen, selon un récent travail qui a analysé des centaines d’études scientifiques sur le sujet . Le géographe et écologue Wolfgang Cramer, co-auteur de cette publication, précise le contour...
chimpanze-reserve-de-la-lekedi

Paludisme : le génome de P. vivax-like a parlé

Les travaux de spécialistes des primates, des moustiques et des parasites du paludisme permettent de mieux comprendre l’émergence d’une des formes de la maladie affectant les populations humaines dans tout le monde tropical. Ils ouvrent de nouvelles pistes pour lutter contre ce fléau.
ombriere-yaounde-cameroun

Canopée artificielle pour orchidées africaines

Un système de culture original permet aux scientifiques d’améliorer leurs connaissances sur les orchidées africaines. En s’appuyant sur cet outil, une récente étude remet en cause les classifications antérieures et révèle l’existence de deux nouveaux genres et de plusieurs nouvelles espèces.
chauve-souris-insectivore

Les cavernes, un écosystème à risque ?

Les insectes hématophages des grottes d’Afrique centrale pourraient être des vecteurs de virus et de bactéries dont les chauves-souris sont les hôtes. Un inventaire des espèces de ce milieu ouvre la voie à une meilleure compréhension des cycles de transmission de ces agents infectieux.