Afrique

13 résultats

Affiner votre recherche

13 résultats

Précieux vers sur Terre et sous terre

Les changements climatiques auront un impact sur les populations de vers de terre alors même que sont découverts les nouveaux rôles que ces derniers jouent pour la qualité des sols et les écosystèmes. Zoom sur deux études de l’UMR Eco&Sols.

Santé en transition

Mourir d’un cancer ou du diabète dans les pays du Sud n’est plus si rare. Dans ces régions, les maladies non transmissibles provoquent aujourd’hui plus de décès que les pathologies infectieuses. En cause, de nouveaux modes de vie, plus urbains et plus industrialisés, et des régimes alimentaires qui...
Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

Dans un livre très illustré, Serge Hamon donne une vision synthétique de l’histoire au long cours que constitue l’odyssée des plantes sauvages et cultivées. L'ouvrage en retrace le fil des évolutions biologiques, génétiques et sociétales. L'auteur revient ici sur quelques idées phares développées...

Comment vivre en forêt tropicale ?

La forêt tropicale abrite aujourd’hui plus de 700 millions de personnes, des populations forestières faisant souvent l’objet d’idées reçues. Qui sont réellement ces peuples et comment vivent-ils en forêt ? L’ouvrage « Habiter la forêt tropicale au XXI ème siècle » dirigé par trois chercheurs de l...

Yunne Shin : chercheuse, mère et citoyenne

Biologiste marin au laboratoire Biodiversité marine, exploitation et conservation ( MARBEC ), Yunne Shin a participé à l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques, dont la synthèse a été présentée lors de la 7e session de la Plateforme intergouvernementale scientifique...

Menace sur la pêche à la langouste

black-bass

La biodiversité des poissons d’eau douce bouleversée

En quelques siècles, 15 % de nouvelles espèces de poissons ont été introduites par l’Homme dans les fleuves et rivières à travers le monde. Des chercheurs ont découvert que ces introductions modifiaient l’écosystème de manière beaucoup plus importante que prévu.
ombriere-yaounde-cameroun

Canopée artificielle pour orchidées africaines

Un système de culture original permet aux scientifiques d’améliorer leurs connaissances sur les orchidées africaines. En s’appuyant sur cet outil, une récente étude remet en cause les classifications antérieures et révèle l’existence de deux nouveaux genres et de plusieurs nouvelles espèces.
poissons-recifaux

L’ADN des poissons récifaux se dévoile

Une nouvelle base de données génétique met en lumière le foisonnement des espèces dans les récifs coralliens des océans Indien et Pacifique. Elle s’inscrit dans un mouvement global d’identification des ressources marines dont l’objectif est d’en améliorer la connaissance et la gestion.
Séquençage du génome de 765 anophèles

Paludisme et diversité génétique du moustique

Les travaux d’un consortium scientifique lèvent le voile sur le génome du moustique vecteur du paludisme. Son fort polymorphisme génétique éclaire le développement et la propagation rapide de résistances aux insecticides. Il pourrait aussi complexifier les stratégies de lutte géniques.
Eaux douces

De l’épuisette à la tablette

Une base de données, centralisant toutes les connaissances sur la répartition spatiale des poissons d’eau douce dans le monde, vient de voir le jour. Elle remplacera bientôt les recherches sur des sources documentaires dispersées, voire des expéditions sur des terrains déjà échantillonnés.
Gourami

Un élevage durable pour le gourami

L’élevage du gourami est un élément important de l’économie indonésienne. Une alimentation associée aux plantes aquatiques et une meilleure connaissance de sa biologie pourraient aider à rendre cette pisciculture durable.