Afrique

6 résultats

Santé en transition

Mourir d’un cancer ou du diabète dans les pays du Sud n’est plus si rare. Dans ces régions, les maladies non transmissibles provoquent aujourd’hui plus de décès que les pathologies infectieuses. En cause, de nouveaux modes de vie, plus urbains et plus industrialisés, et des régimes alimentaires qui...
Marilyne Bonnet, souriante, sur un fond végétal, posant à côté d'un panneau indiquant "Epicentre"

Maryline Bonnet : de la médecine humanitaire à la recherche clinique

Les scientifiques distingués par leurs pairs n’ont pas toujours un parcours académique classique… En l’occurrence celui de Maryline Bonnet, qui recevra le 5 juin prochain le prix Christophe Mérieux pour ses travaux au service de la lutte contre la tuberculose et le VIH, est plutôt atypique. Elle a...
Lutte contre la tuberculose : analyses en laboratoire.

Tuberculose : vers un nouvel espoir de traitement raccourci ?

Une étude internationale (Etats-Unis, Royaume-Uni, Afrique du Sud), associant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’IRD, révèle qu’il serait possible de réduire le temps de traitement de la tuberculose à quatre mois dans certaines conditions, en fonction de facteurs de sévérité des malades...

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales...
eruption-volcanique-vanuatu

Décrypter la violence des volcans

L’étude systématique des laves et des minéraux expulsés avec elles révèle la structure souterraine des volcans. Cette approche inédite, s’appuyant sur la minéralogie, expliquerait la formation des laves à l’origine des éruptions les plus violentes et pourrait améliorer la prévision des risques.

Afrique sahélienne: réchauffement, anthropisation et inondations

Les inondations dévastatrices sont récurrentes en Afrique de l’Ouest. Le changement climatique et la pression anthropique n’y sont pas étrangers. Il existe des moyens pour les prévenir et éviter les bilans meurtriers.