Afrique

6 résultats

Le virus de la dengue manipule les phospholipides

En croisant leurs compétences en infectiologie et en métabolomique, des chercheurs sont parvenus à décrire comment, lorsqu’il infecte les moustiques du genre Aedes, le virus de la dengue modifie les voies de production des phospholipides, des molécules constitutives des membranes des cellules.

Moustiques et cancers : des liaisons dangereuses ?

Sujet
Dans les pays du Sud, on dénombre de plus en plus de cancers. En cause : l’allongement de la durée de vie. En parallèle, ces pays abritent de nombreux moustiques à l’origine de diverses maladies infectieuses. Trois chercheurs de l’unité Maladies Infectieuses et Vecteurs : Écologie, Génétique...

Collections, les archives du vivant

Depuis plusieurs centaines d’années, les naturalistes archivent avec soin des plantes, des algues ou des insectes. Aujourd’hui, les scientifiques continuent à prélever, trier et conserver les composants du vivant. Ces collections les aident à mieux comprendre l’évolution des espèces mais aussi celle...
Coronavirus

Covid-19 : la nécessaire stratégie One Health

Si la pandémie se poursuit, le risque que d’autres animaux se trouvent infectés par le Sars-Cov-2 augmentera, multipliant les possibilités de mutation du virus et la probabilité que les animaux participent un jour à la propagation du virus. La lutte contre le coronavirus passe donc par une approche...
Petites maisons colorées sur un bout de terre entourée de mer

Îles et milieux insulaires face aux changements globaux

Ouverture sur l’extérieur, insertion dans l’économie mondiale, mais aussi multiplication des risques naturels et montée des eaux… les milieux et sociétés insulaires, aux caractéristiques si singulières et toujours questionnées, sont aujourd’hui confrontés à des facteurs de déstabilisation sans...
mangroves

Des zones humides trop arrosées pour stocker du carbone

Une étude fait le point des connaissances scientifiques sur le stockage du carbone par les sols des milieux humides. Elle met en lumière des mécanismes jusqu’ici méconnus dont il faudra tenir compte dans les travaux et les décisions sur la préservation de ces milieux.