Afrique

16 résultats

Affiner votre recherche

16 résultats

Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.

Yunne Shin : chercheuse, mère et citoyenne

Biologiste marin au laboratoire Biodiversité marine, exploitation et conservation ( MARBEC ), Yunne Shin a participé à l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques, dont la synthèse a été présentée lors de la 7e session de la Plateforme intergouvernementale scientifique...

Le virus Ebola ne rend pas toujours malade

Le virus Ebola ne rend pas systématiquement gravement malade. Pour preuve, en Guinée, 4 % des personnes en contact avec le virus pendant l’épidémie de 2013-2016 n’ont pas développé la maladie. Abdoulaye Touré , co-directeur du laboratoire mixte international RESPIRE et directeur de l'Institut...

Menace sur la pêche à la langouste

Océans, des labos géants

De l’échantillon moléculaire au balayage satellite, les spécialistes du milieu marin déploient un arsenal multi-échelles pour observer et caractériser mers et océans. Avec l’aide des populations et usagers de la mer, ils scrutent en permanence ces étendues salées qui couvrent les deux tiers de la...

Chauves-souris et singes : à la recherche du réservoir animal du virus Ebola

Deux vastes études menées sur des milliers d’animaux en divers sites d’Afrique apportent de nouvelles informations sur les rôles respectifs des singes et des chauves-souris dans la transmission du virus Ebola et le déclenchement des épidémies chez l’Homme. Des résultats d’autant plus probants qu’ils...

Les inquiétants scénarios de la biologie végétale high tech aux États-Unis

Modifier génétiquement des plantes par l’action d’insectes porteurs de virus génétiquement modifiés… Loin d’être le scénario d’un film catastrophe, c’est bel et bien le projet de Insect Allies , un programme de recherche conduit en ce moment aux États-Unis.
erosion-cotiere-au-senegal

Rapport du GIEC : atténuation et adaptation pour la transition africaine

Le 8 octobre, les experts du Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ont rendu un rapport spécial auquel a participé Arona Diedhiou, climatologue et physicien de l’atmosphère au sein de l'UMR IGE. Le chercheur revient sur cette expérience, et sur le contenu du rapport, à savoir...
Les défis d'une bonne nutrition, à l'heure d'un monde globalisé.

Les défis de la nutrition dans un monde globalisé

2016-2025, Décennie d’action des Nations unies pour la nutrition. Mais qu’est-ce que la nutrition exactement ? Quels sont les défis d’une bonne nutrition, à l’heure d’un monde globalisé et des ODD ? Réponses dans l’ouvrage coordonné par Bernard Maire et Yves Martin-Prével. Directeur adjoint de l...
banc-de-poissons

Des indicateurs harmonisés pour la santé des océans

Un groupe international d’experts des écosystèmes marins vient d’identifier les principales données biologiques à mesurer pour établir et suivre l’état de l’océan. La standardisation de ces variables vise à obtenir des observations utilisables à l’échelle globale et accessibles à tous.
ombriere-yaounde-cameroun

Canopée artificielle pour orchidées africaines

Un système de culture original permet aux scientifiques d’améliorer leurs connaissances sur les orchidées africaines. En s’appuyant sur cet outil, une récente étude remet en cause les classifications antérieures et révèle l’existence de deux nouveaux genres et de plusieurs nouvelles espèces.
depart-en-mer-des-pecheurs

Pêche coopérative pour ressources partagées

Des recherches scientifiques, mêlant écologie marine, économie des pêches et mathématiques, explorent la gestion d’une ressource halieutique partagée entre plusieurs pays ouest-africains. Ces travaux de modélisation définissent la stratégie la plus équilibrée et durable pour tous les intervenants.
La distinction morphologique entre grains d’Arabica et de Robusta n’est pas facile, surtout face à un volume important.

Traquer le Robusta caché dans l’Arabica

Une technique d’analyse ADN des grains de café vert, rapide et économique, permet de détecter la présence et la proportion de Robusta dans un stock d’Arabica. Elle pourrait préfigurer les tests anti-fraude du futur, nécessaires à cette filière économique tropicale.
La vulnérabilité des zones littorales intertropicales

La vulnérabilité des zones littorales intertropicales

L’Académie des sciences vient de publier un numéro thématique spécial, consacré à la vulnérabilité des zones littorales intertropicales. Coordonné par Isabelle Manighetti, chercheuse à l’IRD et directrice adjointe du laboratoire Géoazur, ce numéro mobilise de nombreux chercheurs et partenaires de l...
pollution-aerosols

L’impact sanitaire des bioaérosols

Des recherches mettent en lumière le rôle jusqu'ici peu connu des particules fines d'origine biologique dans la pollution atmosphérique. Certaines peuvent renforcer ou diminuer l’impact sanitaire des polluants chimiques. Leur prise en compte, dans l'évaluation de la qualité de l'air, s'impose.
bouee-pirata-lors-d-une-campagne-oceanographique-dans-le-golfe-de-guinee

Langue d’eau froide et mousson africaine

Les scientifiques s’attachent à élucider des phénomènes océanographiques dans l’Atlantique tropical, liés aux précipitations saisonnières en Afrique de l’Ouest. Ils pourraient ainsi obtenir des outils prédictifs utiles au développement de la région.