Afrique

8 résultats

Affiner votre recherche

8 résultats

Yunne Shin : chercheuse, mère et citoyenne

Biologiste marin au laboratoire Biodiversité marine, exploitation et conservation ( MARBEC ), Yunne Shin a participé à l’évaluation mondiale sur la biodiversité et les services écosystémiques, dont la synthèse a été présentée lors de la 7e session de la Plateforme intergouvernementale scientifique...

Menace sur la pêche à la langouste

black-bass

La biodiversité des poissons d’eau douce bouleversée

En quelques siècles, 15 % de nouvelles espèces de poissons ont été introduites par l’Homme dans les fleuves et rivières à travers le monde. Des chercheurs ont découvert que ces introductions modifiaient l’écosystème de manière beaucoup plus importante que prévu.
nodules-racinaires-de-discaria

Les symbioses fixatrices d'azote se dévoilent

De récentes recherches révèlent l’origine et l’évolution des associations symbiotiques entre certaines plantes et des bactéries du sol pour utiliser l’azote de l’air. À terme, ces connaissances pourraient contribuer au développement d’une agriculture durable, économe en engrais chimiques.
banc-de-poissons

Des indicateurs harmonisés pour la santé des océans

Un groupe international d’experts des écosystèmes marins vient d’identifier les principales données biologiques à mesurer pour établir et suivre l’état de l’océan. La standardisation de ces variables vise à obtenir des observations utilisables à l’échelle globale et accessibles à tous.
plat-de-fos-rotis

Des larves au menu

D’après un rapport de la FAO, nous serons 9,7 milliards d’êtres humains en 2050. La production alimentaire devra alors augmenter de 70 % pour nourrir tout le monde. Dans ce contexte, les insectes se présentent comme une source de nourriture alternative possible. Mais quelle est leur qualité...
fruits-en-grappe-du-raisinier

Une symbiose indéfectible

Des recherches menées autour de l’introduction d’un arbre des milieux extrêmes dans les dunes du Sénégal montrent la solidité de son association avec un champignon. Celui-ci parvient naturellement à l’accompagner depuis son milieu d’origine, de l’autre côté de l’Atlantique.

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.