Afrique

12 résultats

Affiner votre recherche

12 résultats

Microscopiques, les nématodes pèsent lourd !

Les nématodes sont les animaux les plus nombreux au monde, mais aussi parmi les plus petits. Si minuscules qu’ils sont encore mal connus. C’est pourquoi un consortium international dont Jean Trap, écologue à l’IRD, fait partie, vient d’étudier l’abondance mondiale de ceux qui vivent dans les sols ;...

Santé végétale : vers un réseau de surveillance mondial ?

Inspiré par la façon dont les pays collaborent pour détecter et enrayer les pandémies humaines, un groupe d’experts en santé végétale propose la mise en place d’un système mondial de surveillance (SMS) des maladies des cultures. Parmi eux, Valérie Verdier, directrice du département ECOBIO, et de l...

Nouvelle menace pour la riziculture

Dans le cadre d’une étude internationale, des chercheurs de l’IRD ont découvert une bactérie susceptible de devenir une menace majeure pour les cultures de riz dans les pays du Sud. Capitale, cette avancée pourrait aider à répondre à l’un des grands objectifs de développement durable établis par des...

Les défis de l’explosion urbaine subsaharienne

Les villes d’Afrique subsaharienne connaissent actuellement une croissance sans précédent dans l’histoire de l’humanité, par son ampleur et sa vitesse. Cette région du continent, très rurale jusqu’ici, est en passe de devenir majoritairement urbaine. Des villes, petites, moyennes et grandes, voient...
erosion-cotiere-au-senegal

Rapport du GIEC : atténuation et adaptation pour la transition africaine

Le 8 octobre, les experts du Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ont rendu un rapport spécial auquel a participé Arona Diedhiou, climatologue et physicien de l’atmosphère au sein de l'UMR IGE. Le chercheur revient sur cette expérience, et sur le contenu du rapport, à savoir...

Smart Clean Garden Concept : de multiples innovations pour gérer les eaux usées urbaines

Promouvoir par des plateformes pédagogiques et expérimentales de recherche, la gestion durable et décentralisée des eaux usées urbaines, c'est le credo de Smart Clean Garden Concept. Détails sur le projet lauréat du prix International Recherche Convergences.
jardin-agroforestier

Stockage du carbone : l’important, c’est l’apport !

Après 15 ans de pratiques dans l’esprit de l’agriculture climato-intelligente à Madagascar, les chercheurs sont formels : si elles permettent d’augmenter le stockage du carbone du sol, ces méthodes alternatives le font avec une grande variabilité. Le raisonnement doit donc se faire à l’échelle du...

Nouvelle donne hydro-climatique au Sahel

Les dernières données sur les sols et le climat permettent d’expliquer les énigmatiques soubresauts de l’hydrologie sahélienne depuis des décennies. La connaissance des mécanismes à l’œuvre ouvre la voie à des solutions pratiques pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions environnementales....

Cultiver les terres pour le carbone

Les sols des zones cultivées en région tropicale constituent des puits de carbone encore trop peu exploités. Augmenter les réserves de carbone des sols est aujourd’hui essentiel pour atténuer les effets du changement climatique mais aussi accroître la fertilité de ces terres. Quelles possibilités ?
Rizière en Afrique

Menace sur le riz africain

Des recherches sur le virus de la panachure jaune, la principale maladie du riz en Afrique, révèlent l'existence d'une souche potentiellement redoutable. Celle-ci peut contourner les stratégies qui visent à rendre la céréale résistante et pourrait ainsi menacer la production de certaines régions.
pollution-aerosols

L’impact sanitaire des bioaérosols

Des recherches mettent en lumière le rôle jusqu'ici peu connu des particules fines d'origine biologique dans la pollution atmosphérique. Certaines peuvent renforcer ou diminuer l’impact sanitaire des polluants chimiques. Leur prise en compte, dans l'évaluation de la qualité de l'air, s'impose.
mousson-a-niamey-niger

Sahel : vers des orages plus violents et nombreux

Le nombre des orages de moussons a triplé en trente ans dans la région sahélienne. Un bouleversement météorologique lié au réchauffement du climat.