Afrique

18 résultats

Affiner votre recherche

18 résultats

Le café marron éclaire le futur de La Réunion

Le Coffea mauritiana , un caféier, ne vit qu’au cœur de la forêt tropicale humide de La Réunion. Leurs histoires sont donc intimement liées. Edith Garot, doctorante à l'université de Montpellier, et Philippe Lashermes de l’IRD, à Montpellier, ont étudié comment le caféier a réagi aux changements...

Sahara : déconnecter les clichés

Un espace vide, des dromadaires, des groupes armés ou des « hommes bleus » vivant sous des tentes… Le Sahara regorge de clichés toujours vivaces. Pour déjouer ces images d’Épinal, les Musées de Marseille et l’IRD proposent « Sahara Mondes connectés », une exposition présentée au Centre de la Vieille...

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

Dans un livre très illustré, Serge Hamon donne une vision synthétique de l’histoire au long cours que constitue l’odyssée des plantes sauvages et cultivées. L'ouvrage en retrace le fil des évolutions biologiques, génétiques et sociétales. L'auteur revient ici sur quelques idées phares développées...

Les défis de l’explosion urbaine subsaharienne

Les villes d’Afrique subsaharienne connaissent actuellement une croissance sans précédent dans l’histoire de l’humanité, par son ampleur et sa vitesse. Cette région du continent, très rurale jusqu’ici, est en passe de devenir majoritairement urbaine. Des villes, petites, moyennes et grandes, voient...
étal marché ignames

L’origine de l’igname africaine décryptée

Les étudiants algériens, clés du changement

Les étudiants algériens ont un rôle clé, à double titre, dans les changements en cours et à venir de leur pays. Leur participation au mouvement de protestation est, en effet, déterminante pour sa dynamique. Mais cette population porte en elle, de surcroît, des transformations sociales profondes et à...
mil-sauvage-au-sahara

Diversité génétique du mil : un avantage adaptatif passé et futur

Après avoir séquencé le génome du mil, un consortium international composé de chercheurs français de l’IRD, indiens, chinois et de nombreux laboratoires du Nord et du Sud, a étudié différentes variétés sauvages et cultivées. Cela leur a permis de retracer l’histoire du mil cultivé et de décrire l...
bandeau-site-reaf

Afriques enchantées, Afriques en chantiers

Les 5 èmes Rencontres des études africaines en France (REAF) viennent de se tenir à Marseille. Bénédicte Gastineau, co-organisatrice de l’événement, revient sur les grands thèmes qui ont animé échanges et débats.
Les agriculteurs du plateau de Danyi (Togo) cultivent encore le riz africain indigène, Oryza glaberrima.

Le berceau de la domestication du riz africain identifié au Mali

Une étude internationale identifie l’origine géographique de la domestication du riz africain. Grâce au séquençage de plus de 246 génomes de riz africain – sauvages et cultivés – les chercheurs montrent que cette domestication est intervenue il y a 3 000 ans dans le delta intérieur du fleuve Niger,...
habitat-precaire-et-sante

La biologie évolutive au service de la santé publique au Sud

Les pays en développement paient un lourd tribut aux maladies infectieuses. Sous la direction de trois chercheurs de l’UMR MIVEGEC, un ouvrage fait la synthèse des recherches sur cette question. Au cœur de leur analyse, repenser l’interface entre recherche académique et santé publique est aujourd...
plat-de-fos-rotis

Des larves au menu

D’après un rapport de la FAO, nous serons 9,7 milliards d’êtres humains en 2050. La production alimentaire devra alors augmenter de 70 % pour nourrir tout le monde. Dans ce contexte, les insectes se présentent comme une source de nourriture alternative possible. Mais quelle est leur qualité...
raphia-textilis

Évaluer la menace sur les palmiers africains

Plante aux multiples usages, le palmier constitue une ressource économique importante. Une étude révèle que les 66 espèces de palmiers africains actuellement connues présentent peu de risque d’extinction à l’échelle du continent. Une bonne nouvelle qui ne doit pas cacher des risques locaux de...
depart-en-mer-des-pecheurs

Pêche coopérative pour ressources partagées

Des recherches scientifiques, mêlant écologie marine, économie des pêches et mathématiques, explorent la gestion d’une ressource halieutique partagée entre plusieurs pays ouest-africains. Ces travaux de modélisation définissent la stratégie la plus équilibrée et durable pour tous les intervenants.
La distinction morphologique entre grains d’Arabica et de Robusta n’est pas facile, surtout face à un volume important.

Traquer le Robusta caché dans l’Arabica

Une technique d’analyse ADN des grains de café vert, rapide et économique, permet de détecter la présence et la proportion de Robusta dans un stock d’Arabica. Elle pourrait préfigurer les tests anti-fraude du futur, nécessaires à cette filière économique tropicale.

La force des communs, leur dimension pluridisciplinaire

Que sont « les communs » et « les biens communs » ? Ces notions intéressent désormais les domaines de la culture, de la protection de l’environnement, de l’urbanisme, de la santé, de l’innovation, du travail, de la science, etc. Fabienne Orsi, économiste à l’IRD, a codirigé un dictionnaire (1) sur...
plantation-de-palmiers-dattiers-dans-l-oasis-de-zarat-en-tunisie

Les origines du palmier dattier éclaircies

Les recherches sur la domestication du dattier viennent de franchir un cap. La découverte de populations sauvages dessine les prémices de cette étape primordiale pour l'agriculture dans les oasis. Ces résultats éclairent l’histoire et ouvrent la voie à l’amélioration des espèces modernes.
Les raphias poussent dans les milieux marécageux, comme dans la région d'Oyem au Gabon

Les raphias africains à Shenzhen

Les recherches sur les palmiers raphias sont au centre des travaux présentés par l'IRD au Congrès International de Botanique de Shenzhen, en Chine. Des avancées significatives viennent d’être faites sur la connaissance de leur taxonomie et de leurs multiples usages en Afrique.
foret-en-republique-du-congo

La flore africaine dévoilée

Riche et multiple, la biodiversité des forêts tropicales africaines n’en est pas moins méconnue. Elle est aujourd’hui mise en lumière à travers un remarquable inventaire.