Afrique

6 résultats

Dans l'océan, près d'un fond sableux, un coelacanthe de bonne taille fait face à un plengeur.

Le cœlacanthe nouveau est arrivé ?

Les travaux de scientifiques indonésiens et français ont permis d’identifier une probable nouvelle espèce de cœlacanthe, et d’éclairer les mécanismes biogéographiques à l’origine de la divergence entre les populations déjà connues. L’histoire de l’évolution de ce groupe de poissons, vraisemblable...

Le café marron éclaire le futur de La Réunion

Le Coffea mauritiana, un caféier, ne vit qu’au cœur de la forêt tropicale humide de La Réunion. Leurs histoires sont donc intimement liées. Edith Garot, doctorante à l'université de Montpellier, et Philippe Lashermes de l’IRD, à Montpellier, ont étudié comment le caféier a réagi aux changements...

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

Dans un livre très illustré, Serge Hamon donne une vision synthétique de l’histoire au long cours que constitue l’odyssée des plantes sauvages et cultivées. L'ouvrage en retrace le fil des évolutions biologiques, génétiques et sociétales. L'auteur revient ici sur quelques idées phares développées...
raphia-textilis

Évaluer la menace sur les palmiers africains

Plante aux multiples usages, le palmier constitue une ressource économique importante. Une étude révèle que les 66 espèces de palmiers africains actuellement connues présentent peu de risque d’extinction à l’échelle du continent. Une bonne nouvelle qui ne doit pas cacher des risques locaux de...
Gourami

Un élevage durable pour le gourami

L’élevage du gourami est un élément important de l’économie indonésienne. Une alimentation associée aux plantes aquatiques et une meilleure connaissance de sa biologie pourraient aider à rendre cette pisciculture durable.
Les raphias poussent dans les milieux marécageux, comme dans la région d'Oyem au Gabon

Les raphias africains à Shenzhen

Les recherches sur les palmiers raphias sont au centre des travaux présentés par l'IRD au Congrès International de Botanique de Shenzhen, en Chine. Des avancées significatives viennent d’être faites sur la connaissance de leur taxonomie et de leurs multiples usages en Afrique.