Afrique

7 résultats

Affiner votre recherche

7 résultats

Biodiversité : entre fragilité et durabilité

Tous les indicateurs sont unanimes : l’érosion de la biodiversité a atteint un niveau sans précédent depuis des centaines de milliers d’années. En cause, les activités humaines dont l’impact n’affecte pas seulement des espèces et des écosystèmes emblématiques comme l’ours blanc ou la grande barrière...
Cote sableuse érodée, vue au loin depuis un bateau en mer.

Vers la fin des plages du sud de la Méditerranée ?

L’érosion accélérée des côtes sablonneuses d’Afrique du Nord, qui disparaissent quasiment à vue d’œil, est très alarmante. Les scientifiques s’emploient à en mesurer les effets, en évaluer les impacts et en comprendre les causes, pour proposer des pistes de solutions.

Les clés pour empêcher les futures pandémies

Aquarelle représentant un moustique aux formes très légères et étirées, avec de très longues paries de pattes, des ailes transparentes.

La génétique hors norme des super-vecteurs africains du paludisme

La biologie de l’évolution révèle comment la formidable diversité génétique des moustiques africains, alliée à une capacité d’hybridation entre espèces, a favorisé leur rôle délétère dans la transmission du paludisme.

Le virus de la dengue manipule les phospholipides

En croisant leurs compétences en infectiologie et en métabolomique, des chercheurs sont parvenus à décrire comment, lorsqu’il infecte les moustiques du genre Aedes, le virus de la dengue modifie les voies de production des phospholipides, des molécules constitutives des membranes des cellules.

L’Afrique de 2050 à l’épreuve de l’insécurité alimentaire

Moustiques et cancers : des liaisons dangereuses ?

Sujet
Dans les pays du Sud, on dénombre de plus en plus de cancers. En cause : l’allongement de la durée de vie. En parallèle, ces pays abritent de nombreux moustiques à l’origine de diverses maladies infectieuses. Trois chercheurs de l’unité Maladies Infectieuses et Vecteurs : Écologie, Génétique...