Afrique

6 résultats

Affiner votre recherche

6 résultats

Microscopiques, les nématodes pèsent lourd !

Les nématodes sont les animaux les plus nombreux au monde, mais aussi parmi les plus petits. Si minuscules qu’ils sont encore mal connus. C’est pourquoi un consortium international dont Jean Trap, écologue à l’IRD, fait partie, vient d’étudier l’abondance mondiale de ceux qui vivent dans les sols...

Le dividende démographique

La période qui suit immédiatement la transition démographique peut constituer une belle fenêtre d’opportunité économique. Si les conditions sont réunies pour en faire un levier de développement, on parle de dividende démographique.

Santé végétale : vers un réseau de surveillance mondial ?

Inspiré par la façon dont les pays collaborent pour détecter et enrayer les pandémies humaines, un groupe d’experts en santé végétale propose la mise en place d’un système mondial de surveillance (SMS) des maladies des cultures. Parmi eux, Valérie Verdier, directrice du département ECOBIO, et de l...

Les défis de l’explosion urbaine subsaharienne

Les villes d’Afrique subsaharienne connaissent actuellement une croissance sans précédent dans l’histoire de l’humanité, par son ampleur et sa vitesse. Cette région du continent, très rurale jusqu’ici, est en passe de devenir majoritairement urbaine. Des villes, petites, moyennes et grandes, voient...

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.
plantation-de-palmiers-dattiers-dans-l-oasis-de-zarat-en-tunisie

Les origines du palmier dattier éclaircies

Les recherches sur la domestication du dattier viennent de franchir un cap. La découverte de populations sauvages dessine les prémices de cette étape primordiale pour l'agriculture dans les oasis. Ces résultats éclairent l’histoire et ouvrent la voie à l’amélioration des espèces modernes.