Afrique

12 résultats

Affiner votre recherche

12 résultats

Biodiversité : entre fragilité et durabilité

Tous les indicateurs sont unanimes : l’érosion de la biodiversité a atteint un niveau sans précédent depuis des centaines de milliers d’années. En cause, les activités humaines dont l’impact n’affecte pas seulement des espèces et des écosystèmes emblématiques comme l’ours blanc ou la grande barrière...
Champ de niébé (arachide), petites haies d’hibiscus et manioc, mil en arrière-plan et au milieu des arbres, Faidherbia albida…

Face au changement climatique, les agricultures africaines au défi de la sécurité alimentaire

L’avenir du café robusta se trouve peut-être en Ouganda !

Mise à mal par les changements climatiques, la production du café pourrait fondre comme neige au soleil. Pour lutter contre ce fléau, des équipes internationales, dont celle de Valérie Poncet de l’IRD, sont parties en quête de caféiers sauvages de type robusta dans les forêts de l’Ouganda. Ils ont...

Faire parler les sols et sédiments tropicaux

Élaborer et soutenir une agriculture tropicale durable, préservant les ressources naturelles, la biodiversité, la sécurité alimentaire et le climat, suppose de connaitre les propriétés physiques des sols, leur composition, leur écologie et l’histoire des sédiments. Regroupant tous les équipements...

L’Afrique de 2050 à l’épreuve de l’insécurité alimentaire

Réchauffement climatique : une situation d’urgence pour les céréales africaines

Le mil et le sorgho, principales cultures vivrières en Afrique de l’Ouest, souffrent déjà du réchauffement climatique. Leur production a diminué de 15 à 20 % depuis une vingtaine d’années et elle pourrait chuter drastiquement avec l’augmentation des extrêmes de chaleur et de pluie. Une situation d...
Culture de mil sanio plein champ

Sahel : retour réussi d’une ancienne variété de mil

Pendant 25 ans, le sanio avait quasiment disparu des champs du Sahel sénégalais. À la faveur du retour des pluies dans cette région, cette variété de mil est de plus en plus cultivée. Preuve que les agriculteurs sénégalais sont conscients des variations climatiques et peuvent s'y adapter.

Santé végétale : vers un réseau de surveillance mondial ?

Inspiré par la façon dont les pays collaborent pour détecter et enrayer les pandémies humaines, un groupe d’experts en santé végétale propose la mise en place d’un système mondial de surveillance (SMS) des maladies des cultures. Parmi eux, Valérie Verdier, directrice du département ECOBIO, et de l...

Nouvelle menace pour la riziculture

Dans le cadre d’une étude internationale, des chercheurs de l’IRD ont découvert une bactérie susceptible de devenir une menace majeure pour les cultures de riz dans les pays du Sud. Capitale, cette avancée pourrait aider à répondre à l’un des grands objectifs de développement durable établis par des...
Les agriculteurs du plateau de Danyi (Togo) cultivent encore le riz africain indigène, Oryza glaberrima.

Le berceau de la domestication du riz africain identifié au Mali

Une étude internationale identifie l’origine géographique de la domestication du riz africain. Grâce au séquençage de plus de 246 génomes de riz africain – sauvages et cultivés – les chercheurs montrent que cette domestication est intervenue il y a 3 000 ans dans le delta intérieur du fleuve Niger...

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.
plantation-de-palmiers-dattiers-dans-l-oasis-de-zarat-en-tunisie

Les origines du palmier dattier éclaircies

Les recherches sur la domestication du dattier viennent de franchir un cap. La découverte de populations sauvages dessine les prémices de cette étape primordiale pour l'agriculture dans les oasis. Ces résultats éclairent l’histoire et ouvrent la voie à l’amélioration des espèces modernes.