Amérique

8 résultats

Affiner votre recherche

8 résultats

Vue aérienne du Rio Parana, un des affluents de l'Amazone, avec un paysage de forêt très coloré s'étendant jusqu'à l'horizon et un ciel très bleu pas si courant dans ce climat équatorial où les nuages sont souvent présents.

Amazone, la rivière à l’envers

La répartition atypique des espèces de poissons dans le bassin de l’Amazone surprend les écologues. Elle pourrait témoigner d’une histoire géologique mal connue.
Vue aérienne de la mine aurifère de Yaou, située à 12 km au nord-est de la ville de Maripasoula et 230 km au sud-ouest de Cayenne, en Guyane française

Quand l’extraction de l’or fait proliférer des bactéries dévoreuses de chair

Comment l’ulcère de Buruli, une maladie tropicale handicapante due à une bactérie mangeuse de chair, affecte les populations des pays pollués par les exploitations minières à ciel ouvert ? Rodolphe Gozlan, écologue à l'IRD, livre son analyse.

Comment vivre en forêt tropicale ?

La forêt tropicale abrite aujourd’hui plus de 700 millions de personnes, des populations forestières faisant souvent l’objet d’idées reçues. Qui sont réellement ces peuples et comment vivent-ils en forêt ? L’ouvrage « Habiter la forêt tropicale au XXI ème siècle » dirigé par trois chercheurs de l...

Empreinte de l’orpaillage dans les eaux guyanaises

Une étude menée dans un bassin guyanais où sont installées des mines d’or artisanales montre la présence de mercure liée à ces activités dans l’environnement, ainsi que l’imprégnation des poissons piscivores et des communautés natives qui s’en nourrissent. Des résultats importants et novateurs pour...
barge-d-orpaillage-sur-le-maroni

Le fleuve Maroni menacé par les mines d’or

Comment les changements environnementaux survenus ces dernières décennies en Guyane, et notamment l’extraction d’or dans l’intérieur des terres, ont-ils affecté le fleuve guyanais Maroni ? Une équipe comprenant des chercheurs de l’IRD a analysé l’évolution du flux sédimentaire dans ce cours d’eau...
La distinction morphologique entre grains d’Arabica et de Robusta n’est pas facile, surtout face à un volume important.

Traquer le Robusta caché dans l’Arabica

Une technique d’analyse ADN des grains de café vert, rapide et économique, permet de détecter la présence et la proportion de Robusta dans un stock d’Arabica. Elle pourrait préfigurer les tests anti-fraude du futur, nécessaires à cette filière économique tropicale.
glacier-deyeuxia-palcoco

Le réchauffement distance les plantes d’altitude

Les résultats de recherches menées dans les Andes sur les écosystèmes d’altitude confrontés au réchauffement climatique sont alarmants. Démentant les mécanismes naturels d’adaptation, les plantes tardent à coloniser les espaces supérieurs laissés libres par la fonte des glaciers.
Les grands barrages hydroélectriques sur les rivières andines font obstacle à la connectivité fluviale avec l’Amazone.

Barrages andins contre biodiversité amazonienne

Une récente étude scientifique met en garde contre la multiplication des grands barrages hydroélectriques sur les affluents andins de l’Amazone. Ces aménagements fragmentent les cours d’eau et menacent la biodiversité et le régime hydrologique du bassin entier.