Amérique

7 résultats

Vue aérienne du Rio Parana, un des affluents de l'Amazone, avec un paysage de forêt très coloré s'étendant jusqu'à l'horizon et un ciel très bleu pas si courant dans ce climat équatorial où les nuages sont souvent présents.

Amazone, la rivière à l’envers

La répartition atypique des espèces de poissons dans le bassin de l’Amazone surprend les écologues. Elle pourrait témoigner d’une histoire géologique mal connue.

Océans, des labos géants

De l’échantillon moléculaire au balayage satellite, les spécialistes du milieu marin déploient un arsenal multi-échelles pour observer et caractériser mers et océans. Avec l’aide des populations et usagers de la mer, ils scrutent en permanence ces étendues salées qui couvrent les deux tiers de la...
black-bass

La biodiversité des poissons d’eau douce bouleversée

En quelques siècles, 15 % de nouvelles espèces de poissons ont été introduites par l’Homme dans les fleuves et rivières à travers le monde. Des chercheurs ont découvert que ces introductions modifiaient l’écosystème de manière beaucoup plus importante que prévu.
mangroves

Des zones humides trop arrosées pour stocker du carbone

Une étude fait le point des connaissances scientifiques sur le stockage du carbone par les sols des milieux humides. Elle met en lumière des mécanismes jusqu’ici méconnus dont il faudra tenir compte dans les travaux et les décisions sur la préservation de ces milieux.
Les grands barrages hydroélectriques sur les rivières andines font obstacle à la connectivité fluviale avec l’Amazone.

Barrages andins contre biodiversité amazonienne

Une récente étude scientifique met en garde contre la multiplication des grands barrages hydroélectriques sur les affluents andins de l’Amazone. Ces aménagements fragmentent les cours d’eau et menacent la biodiversité et le régime hydrologique du bassin entier.
peche-el-nino

El Niño et les hasards de la météo

Les événements El Niño de 2015 et de 2016, annoncés par des signes précurseurs comparables, ont eu des amplitudes très divergentes. Leur modélisation met en lumière l’importance de vents de haute fréquence imprévisibles. La capacité de prédiction du phénomène s’en trouve donc fortement limitée.
Eaux douces

De l’épuisette à la tablette

Une base de données, centralisant toutes les connaissances sur la répartition spatiale des poissons d’eau douce dans le monde, vient de voir le jour. Elle remplacera bientôt les recherches sur des sources documentaires dispersées, voire des expéditions sur des terrains déjà échantillonnés.