Asie

8 résultats

falaise-de-glace_glacier-noir

Le talon d’Achille des glaciers noirs d’Asie

Pourquoi les glaciers d’Asie fondent-ils moins vite que les autres ? Les glaciologues s’emploient à le comprendre et s’intéressent notamment aux nombreux « glaciers noirs » de la région, couverts de débris morainiques. Ils révèlent certaines de leurs spécificités et de leurs vulnérabilités.
erosion-cotiere-au-senegal

Rapport du GIEC : atténuation et adaptation pour la transition africaine

Le 8 octobre, les experts du Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ont rendu un rapport spécial auquel a participé Arona Diedhiou, climatologue et physicien de l’atmosphère au sein de l'UMR IGE. Le chercheur revient sur cette expérience, et sur le contenu du rapport, à savoir...
pollution-par-les-plastiques

Du plastique dans la rivière Saïgon

Si la pollution par les plastiques des océans est fortement médiatisée, celle dans les eaux douces l’est moins. Une récente étude met en lumière, pour la première fois, la haute contamination en micro et macro-plastiques d’une rivière tropicale traversant une mégapole en voie de développement.
mesure-des-arbres-mule-hole

Des racines en quête d’eau

Qu’est-ce qui explique les différences de croissance d’une douzaine d’espèces d’arbres dans une forêt indienne ? Leur profondeur d’enracinement et leur capacité à surmonter des épisodes exceptionnels de sécheresse. Et les plus résistantes ne sont pas celles que l’on pourrait croire…
eruption-volcanique-vanuatu

Décrypter la violence des volcans

L’étude systématique des laves et des minéraux expulsés avec elles révèle la structure souterraine des volcans. Cette approche inédite, s’appuyant sur la minéralogie, expliquerait la formation des laves à l’origine des éruptions les plus violentes et pourrait améliorer la prévision des risques.

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.
pollution-aerosols

L’impact sanitaire des bioaérosols

Des recherches mettent en lumière le rôle jusqu'ici peu connu des particules fines d'origine biologique dans la pollution atmosphérique. Certaines peuvent renforcer ou diminuer l’impact sanitaire des polluants chimiques. Leur prise en compte, dans l'évaluation de la qualité de l'air, s'impose.
glacier-de-trango-affluent-du-baltoro-karakoram-pakistan

Les glaciers asiatiques face au réchauffement climatique

Un état des lieux unique met pour la première fois en lumière l’évolution de l’épaisseur et de la masse des glaciers asiatiques depuis l’an 2000. Il montre qu’ils ne répondent pas tous de la même manière au réchauffement climatique.