Asie

22 résultats

Affiner votre recherche

22 résultats

Précieux vers sur Terre et sous terre

Les changements climatiques auront un impact sur les populations de vers de terre alors même que sont découverts les nouveaux rôles que ces derniers jouent pour la qualité des sols et les écosystèmes. Zoom sur deux études de l’UMR Eco&Sols.
Bateaux utilisés pour la pêche au lamparo (tubes fluorescents ou lampe à incandescence

Vent d'été et imprévisibles vortex au Sud Vietnam

Des simulations menées en mer de Chine méridionale ont permis d’identifier les facteurs majeurs influençant la remontée de masses d’eaux profondes et riches en nutriments, propices à la pêche.

L’odyssée des plantes sauvages et cultivées

Dans un livre très illustré, Serge Hamon donne une vision synthétique de l’histoire au long cours que constitue l’odyssée des plantes sauvages et cultivées. L'ouvrage en retrace le fil des évolutions biologiques, génétiques et sociétales. L'auteur revient ici sur quelques idées phares développées...

Nouvelle menace pour la riziculture

Dans le cadre d’une étude internationale, des chercheurs de l’IRD ont découvert une bactérie susceptible de devenir une menace majeure pour les cultures de riz dans les pays du Sud. Capitale, cette avancée pourrait aider à répondre à l’un des grands objectifs de développement durable établis par des...

Menace sur la pêche à la langouste

Océans, des labos géants

De l’échantillon moléculaire au balayage satellite, les spécialistes du milieu marin déploient un arsenal multi-échelles pour observer et caractériser mers et océans. Avec l’aide des populations et usagers de la mer, ils scrutent en permanence ces étendues salées qui couvrent les deux tiers de la...

Initiative 4 pour 1000

Stocker du carbone de l’air dans les sols pour lutter contre le réchauffement climatique : c’est le but de l’ambitieuse stratégie « 4 pour 1000 ». Objet d’un programme de recherche international, cette initiative mobilise plusieurs équipes à l’IRD.

Séisme en Indonésie : une vitesse de propagation inhabituelle

4,1 km/seconde sur plus de 150 km : telle est la vitesse de propagation du séisme de magnitude 7,5 survenu en Indonésie en septembre 2018, déterminée par une équipe internationale de chercheurs de l’IRD, d’Université Côte d’Azur (UCA), de l’Université de Californie à Los Angeles et de l’Institut de...
falaise-de-glace_glacier-noir

Le talon d’Achille des glaciers noirs d’Asie

Pourquoi les glaciers d’Asie fondent-ils moins vite que les autres ? Les glaciologues s’emploient à le comprendre et s’intéressent notamment aux nombreux « glaciers noirs » de la région, couverts de débris morainiques. Ils révèlent certaines de leurs spécificités et de leurs vulnérabilités.
erosion-cotiere-au-senegal

Rapport du GIEC : atténuation et adaptation pour la transition africaine

Le 8 octobre, les experts du Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ont rendu un rapport spécial auquel a participé Arona Diedhiou, climatologue et physicien de l’atmosphère au sein de l'UMR IGE. Le chercheur revient sur cette expérience, et sur le contenu du rapport, à savoir...
houay-pano-et-habitants

Lire les pratiques agricoles dans les ruisseaux

Les bactéries des cours d’eau sont directement touchées par les changements de culture des terres qui les entourent. C’est le résultat d’une étude menée dans un bassin versant du Laos.
banc-de-poissons

Des indicateurs harmonisés pour la santé des océans

Un groupe international d’experts des écosystèmes marins vient d’identifier les principales données biologiques à mesurer pour établir et suivre l’état de l’océan. La standardisation de ces variables vise à obtenir des observations utilisables à l’échelle globale et accessibles à tous.
pollution-par-les-plastiques

Du plastique dans la rivière Saïgon

Si la pollution par les plastiques des océans est fortement médiatisée, celle dans les eaux douces l’est moins. Une récente étude met en lumière, pour la première fois, la haute contamination en micro et macro-plastiques d’une rivière tropicale traversant une mégapole en voie de développement.
mangroves

Des zones humides trop arrosées pour stocker du carbone

Une étude fait le point des connaissances scientifiques sur le stockage du carbone par les sols des milieux humides. Elle met en lumière des mécanismes jusqu’ici méconnus dont il faudra tenir compte dans les travaux et les décisions sur la préservation de ces milieux.

Ces lipides qui boostent les symbioses

Entre certaines légumineuses et bactéries, c’est la symbiose ! À l’abri dans leurs racines, ces dernières augmentent le rendement de la culture de ces plantes. À cette fin, les bactéries capables de produire des molécules lipidiques baptisées hopanoïdes, offriraient un réel avantage.
La vulnérabilité des zones littorales intertropicales

La vulnérabilité des zones littorales intertropicales

L’Académie des sciences vient de publier un numéro thématique spécial, consacré à la vulnérabilité des zones littorales intertropicales. Coordonné par Isabelle Manighetti, chercheuse à l’IRD et directrice adjointe du laboratoire Géoazur, ce numéro mobilise de nombreux chercheurs et partenaires de l...
Eaux douces

De l’épuisette à la tablette

Une base de données, centralisant toutes les connaissances sur la répartition spatiale des poissons d’eau douce dans le monde, vient de voir le jour. Elle remplacera bientôt les recherches sur des sources documentaires dispersées, voire des expéditions sur des terrains déjà échantillonnés.
Gourami

Un élevage durable pour le gourami

L’élevage du gourami est un élément important de l’économie indonésienne. Une alimentation associée aux plantes aquatiques et une meilleure connaissance de sa biologie pourraient aider à rendre cette pisciculture durable.
Rivière Saigon à Ho Chi Minh Ville

Métropoles asiatiques : les rivières en danger

Ho Chi Minh Ville fait partie de ces grandes mégalopoles asiatiques au développement exponentiel. Sa croissance impacte directement la rivière Saïgon qui la traverse.
pollution-aerosols

L’impact sanitaire des bioaérosols

Des recherches mettent en lumière le rôle jusqu'ici peu connu des particules fines d'origine biologique dans la pollution atmosphérique. Certaines peuvent renforcer ou diminuer l’impact sanitaire des polluants chimiques. Leur prise en compte, dans l'évaluation de la qualité de l'air, s'impose.