Cameroun

29 résultats

Tête d'une charmante chauve-souris vue de près.

De nombreuses espèces de chauves-souris africaines ont croisé des virus du genre Ebola

Tente en moustiquaire blanche montée en brousse, abritant deux scientifiques en tenue de sécurité bactériologique et virale, travaillant sur des échantillons.

Épidémie de Marburg : la recherche-intervention en première ligne

Face aux flambées épidémiques qui émergent à l’interface entre l’humanité et le monde sauvage, les scientifiques ont développé un savoir-faire spécifique pour lancer des recherches sur le terrain répondant à l’urgence de la situation. Les spécialistes de l’IRD et leurs partenaires camerounais...

L'impressionnant stock d’eau du Congo enfin évalué

En combinant observations in situ et données spatiales, les spécialistes de l’IRD et leurs partenaires allemands et congolais sont parvenus à déterminer le stock d’eau drainable du bassin du fleuve Congo. Cette partie de l’eau d’un sol qui peut être facilement évacuée est une donnée déterminante...
Groupe de personnes sur un balcon, une femme avec masque et blouse en train de préparer le kit de prélèvement

Guinée et Cameroun : bien plus de Covid qu’il n’y parait

Le virus responsable du Covid-19 s’est diffusé dans les populations africaines bien au-delà des estimations basées sur le nombre de malades présentant des symptômes. Une étude menée par l’IRD et ses partenaires africains du Cremer au Cameroun et du Cerfig en Guinée montre en effet que plus de 7...

Sur les côtes africaines, un système unique de vidéosurveillance pour mieux gérer les risques

Chauves-souris africaines : des coronavirus variés et proches du Sars-CoV-2

Les chauves-souris, hôtes privilégiés des coronavirus, en hébergent bien des lignées. Certaines sont proches de coronavirus adaptés aux humains, comme par exemple celui à l’origine du Covid-19. Les chauves-souris africaines n’échappent pas à cette grande variété, comme le montre une étude récente de...

Des couleurs pour identifier les mouches tsé-tsé

Le Pr Kamgno et d’autres membres de l’équipe de recherche en giets de sauventage au bord d’une rivière.

Joseph Kamgno : vaincre l’onchocercose en Afrique centrale

Distingué en 2022 par le prestigieux prix Christophe-Mérieux pour ses travaux sur la lutte contre l’onchocercose, le professeur Joseph Kamgno est bien plus qu’un scientifique acharné. Il occupe de nombreuses responsabilités dans les instances de santé, d’enseignement supérieur et de recherche de son...
Gros plan sur la tête d'un serpent (possédant différentes nuances de beige), avec des pupilles verticales.

Serpents, scorpions et envenimations : un défi sanitaire tropical

Les spécialistes des animaux venimeux, des envenimations, de leur prise en charge et des aspects culturels qui les entourent s’emploient à faire reculer le terrible bilan que ces accidents font peser sur les sociétés des régions tropicales en général et d’Afrique subsaharienne en particulier...

Humains et singes : des vers intestinaux en partage

Au Cameroun et au Gabon, une étude vient de mettre en lumière la présence importante d'helminthes, des vers intestinaux, dans les fèces de plus de 300 gorilles, chimpanzés et petits singes. Les primates non humains pourraient constituer ainsi un réservoir de ces vers qui provoquent des helminthiases...

Covid-19 en RDC : un niveau finalement élevé de contamination

Une étude montre qu’en République démocratique du Congo (RDC), la diffusion du Sars-CoV-2 durant la première vague a été importante. Bien plus importante que ce que ne laissait entrevoir le nombre de cas rapporté officiellement. Cependant, l’impact du virus sur la santé des personnes vivant en RDC...

Le safou, un fruit révélateur d’une diversité génétique urbaine et dynamique

Les perturbations liées à l’activité humaine – surexploitation, déforestation, changement climatique, etc. – constituent autant de menaces pour la diversité génétique des plantes. Pourtant, les citadins, planteurs de jardins de case, peuvent jouer un rôle positif important dans la conservation des...

Changements climatiques : à chaque espèce végétale, sa réponse

La forêt tropicale humide abrite une biodiversité inégalée. Cependant, elle est souvent considérée comme un tout à l’évolution uniforme. Une étude de l’impact des changements climatiques passés sur des espèces végétales démontre que, dans un même environnement, celles-ci ont réagi différemment. Cela...

Cédric Chesnais : la loase doit enfin devenir une maladie négligée !

Cédric Chesnais, médecin et épidémiologiste à l’unité TransVIHMI de l’IRD, est en guerre contre la loase, une maladie parasitaire très répandue dans les régions forestières d’Afrique centrale. Cette affection, jusqu’ici considérée comme bénigne, ne fait à ce titre pas partie de la liste des maladies...

Les chauves-souris, au cœur des coronavirus

Coronavirus : un test pour tous les déceler

Identifier en une seule fois si un patient a été exposé à différents coronavirus, c’est ce que permet un nouveau test sérologique, aux résultats plus fiables que la technique Elisa. Conçu rapidement grâce à l’expérience acquise dans la lutte contre Ebola, le test fera partie de la panoplie d’outils...

La mondialisation des infox et ses effets sur la santé en Afrique

L’épidémie de Covid-19 s’accompagne sur les réseaux sociaux d’une épidémie d’information. Celle-ci est telle que l’OMS emploie le néologisme d’infodémie pour la qualifier. Une partie non négligeable de ce flux continu est constitué d’infox : des informations dont l’origine n’est pas explicite et qui...

Maladie du sommeil : quand les parasites trompent notre système immunitaire

2030 : c’est à cette date que l’OMS s’est donné pour objectif d’avoir éliminé la transmission de la maladie du sommeil à l’homme. Pour y parvenir, les chercheurs de l’unité INTERTRYP tentent de comprendre les facteurs biologiques, écologiques et socio-environnementaux responsables de cette maladie...

Maladies parasitaires : l’économie de tests

La parenté de deux vers, responsables de deux fléaux parasitaires en Afrique, rend difficile leur élimination. Les résultats d’une nouvelle étude montre qu’il serait possible de diminuer les coûts des campagnes de lutte contre l’onchocercose.
 mosaïque de forêts-savanes au Gabon (Bas Ogooué)

La canopée feuillue des forêts tropicales